Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Trois choses à savoir sur la fin du mois de juin

jeudi, 13 juin 2019 à 19:04 - Mauvaise nouvelle, la chaleur et le soleil seront beaucoup plus rares au Québec durant les prochains jours. En fait, la seule bonne nouvelle pourrait bien se trouver au cours de la semaine prochaine puisque les températures reviendront dans les normales de saison, ce qui risque d’offrir un début d’été plus convaincant.


Toujours sous les normales

Le passage d'une dépression a fait chuté les températures : le temps frais est de nouveau de la partie depuis ce jeudi.

Au mois de mai, l'anomalie des températures a été de -1,4 °C par rapport aux normales de saison. Pour la première partie du mois de juin, elle a été moins importante, mais tout de même présente : -0,8 °C.

ZOEY1

Entre le 14 et le 30 juin, on pourra constater un certain rattrapage... Mais le progrès se fera plus lentement : une certaine anomalie est une nouvelle fois attendue, malgré un écart avec la normale moins important que dans la première moitié de juin. Si cela se vérifie, il pourrait s'agir du 9e mois sous les normales de saison pour le Québec.

ZOEY2

Quand on se compare...

Pour la dernière moitié du mois de juin, le sud et le centre du Québec devraient être les régions les plus chanceuses puisque les températures avoisineront les 25 °C.

ZOEY3

D'un autre côté, le nord-ouest et l'est de la province auraient des températures inférieures à 20 °C.

Le soleil (enfin) présent

Avec le creux dépressionnaire qui perd en intensité, le sud devrait avoir plus de soleil que lors des dernières semaines.

ZOEY4

C'est à l'est et au nord du Québec que les nuages se situeront.

Et la Saint-Jean ?

Z3

Aux alentours de la Saint-Jean, la situation risque de se débloquer : le Québec, en commençant par le sud, pourrait constater une légère hausse des températures.

Il est encore trop tôt pour dire si la Saint-Jean sera ensoleillée, puisque les modèles météo ont le temps de changer. Par ailleurs, le corridor des dépressions sera aligné, présentant donc un risque de perturbations.


À VOIR ÉGALEMENT : Jamais vu au Canada : une dernière journée de ski un 8 juin

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité