Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les 30 °C en septembre risquent de devenir la nouvelle norme

lundi, 9 septembre 2019 à 13:36 - Le mois de septembre a des allures d'automne depuis son commencement, si bien que la barre de 30 °C n'a pas encore été franchie. Cette tendance était une norme avant les années 2000. L'est-ce toujours ?


Les chandails à manches longues sont de sortie depuis le début du mois de septembre et les prochains jours ne feront pas exception. Si on peine à conserver un mercure au-delà des 20 °C, il va de soi que les températures soient loin d'atteindre la barre des 30 °C. Elles ont même de la difficulté à dépasser les 25 °C.

Un septembre sans 30 °C, une norme ?

30

Cette tendance fraîche était davantage observée avant les années 2000. En effet, entre 1970 et 1999, 26 septembre n'ont pas enregistré de journée au-delà de 30 °C. Ça veut donc dire que les Québécois ont vécu seulement trois mois de septembre avec ces températures plus chaudes.

En comparaison, depuis 2000, ce sont seulement sept mois ont été dépourvus de 30 °C. On parle donc d'une valeur de 63 % avec 30 °C. La dernière fois que cette situation est survenue est lors de l'année 2016.

Un indicateur de fraîcheur ?

fb5

Même si un septembre ne décroche pas de maximums de 30 °C ou plus, cela ne veut pas nécessairement dire qu'au final, ce mois sera anormalement froid. En effet, il est arrivé au cours de quelques années que les températures moyennes soient au-delà de la normale sans toutefois enregistrer de 30 °C. Ce fût le cas notamment en 2006, 2011 et plus récemment, 2016. D'ailleurs depuis le début des années 2000, seulement trois septembres ont été sous les normales : 2005, 2009 et 2013.

Le neuvième mois de 2017 est aussi particulier. Sa moyenne des températures des huit premiers jours se situe à environ 2 °C plus froid que 2019, c'est-à-dire 15,2 °C contre 17,6 °C. Alors, comment se fait-il qu'il s'est terminé 2,9 °C plus chaud que ce qu'on enregistre normalement ? La réponse est bien simple : une canicule tardive s'est manifestée du 24 au 27 septembre.

Et les extrêmes...

ALEX 2

La dernière fois que le Québec a enregistré un 30 °C en 2019, c'était le 6 août. Cela fait donc plus d'un mois qu'on a atteint cette marque. Bien que ça semble beaucoup, d'autres années ont été plus extrêmes, comme en 2004 où le dernier 30 °C s'est manifesté le 22 juillet. Cela dit, la tendance des 19 dernières années penche plutôt vers un dernier 30 plus tard que la normale qui, elle, est en date du 28 août.

TARDIF

À l'inverse, depuis 2000, c'est en 2017 qu'on a enregistré le 30 °C le plus tardif le 27 septembre, à Montréal. Cependant, le record pour cette ville se trouve deux jours plus tard, mais en 1959. Il s'agit également du record pour toute la province.


À VOIR ÉGALEMENT : Comparaison entre août 2018 et 2019

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité