Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Saison des ouragans : jamais deux sans trois

mardi, 24 mai 2022 à 19:00 - Les prévisions pour l'année en cours en ce qui concerne les ouragans vont bon train. Cette fois, les experts de la NOAA se prononcent.


En bref :

  • Une saison 2022 qui s'annonce encore très active dans l'Atlantique ;
  • Plusieurs facteurs favorables à la formation d'ouragans ;
  • Troisième année consécutive au-dessus de la normale.

Saison active

La saison débute officiellement le 1er juin et elle s'annonce très active. De fait, selon les prévisions de la NOAA américaine, celle-ci sera plus favorable à la formation de tempêtes tropicales que la moyenne. Si ce scénario se concrétise, le bassin atlantique connaîtra une troisième année consécutive avec un nombre supérieur de tempêtes nommées, d'ouragans et d'ouragans majeurs.

OURAGANS1

Facteurs favorables

Plusieurs facteurs sont favorables à la formation d'ouragans. Le phénomène La Niña fait ressentir ses effets pour une troisième saison consécutive dans le Pacifique. L'eau anormalement froide dans cet océan s'oppose à un bassin atlantique particulièrement chaud qui représente une bonne source d'énergie pour alimenter les tempêtes. De plus, une mousson africaine plus intense et un faible cisaillement des vents favorisent la naissance des perturbations au large des côtes.

FACTEURS SAISON ACTIVE

Années fertiles

Parmi les années riches en tempêtes tropicales dans l'Atlantique, il y a les deux dernières. Pas moins de 30 cyclones ont été nommés en 2020. On a connu beaucoup d'activité en 2005 aussi, notamment avec l'ouragan Katrina qui a coûté 80 milliards de dollars en dommages. Cette même année, Rita avait atteint la catégorie 5 dans le golfe du Mexique. En 2021, Larry, un cyclone de catégorie 3, avait affecté la région de Terre-Neuve. Avant Larry, Juan avait touché terre au Canada en 2004.

Rappelons que le Québec est rarement directement touché par un ouragan. Toutefois, les Maritimes et les Îles-de-la-Madeleine sont à risque.

OURAGANS2


À VOIR ÉGALEMENT : Inondations monstres au Honduras

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité