Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Rongeurs dans les maisons : les exterminateurs sont débordés

lundi, 20 septembre 2021 à 09:18 - Les rongeurs sont de retour en force dans les maisons cet automne. L’été plus chaud que la normale a favorisé leur reproduction accrue. Résultat : les exterminateurs sont débordés.

« Quand les gens appellent pour dire qu’ils ont un rat à la maison depuis trois semaines, on est dans le trouble parce qu’il connaît la place mieux que vous, il sait où passer », affirme Yves Surprenant, propriétaire de Groupe Surprenant, une entreprise de gestion parasitaire.

Dans le métier depuis 34 ans, M. Surprenant affirme recevoir un plus grand volume d’appels cet automne. Il anticipe que la tendance à la hausse se poursuivra chaque année en raison du réchauffement climatique.

C’est lorsque la chaleur de l’été se dissipe que les rongeurs cherchent un logement.

« Le pire temps pour les rongeurs, c’est les entre-saisons, quand les journées sont chaudes et les nuits sont fraîches. Quand il fait frais, ils veulent entrer dans la maison pour se réchauffer », indique M. Surprenant.

Si la tête passe, tout le corps va passer

Une fissure de quelques millimètres à peine est suffisante pour qu’une souris se faufile à l’intérieur d’un logement. Quant aux rats, ils passent aisément dans un trou de la taille d’une pièce d’un dollar.

Les rongeurs passent souvent entre les briques.

« Si la tête passe, tout le corps va passer. Il s’étire », souligne M. Surprenant.

Les drains sont un autre endroit propice à l’infiltration de rongeurs.

« Souvent, ce qui se passe surtout dans une ville comme Montréal, les égouts sont un peu désuets et brisés. C’est là qu’on peut avoir des problèmes de rongeurs dans une maison. Le système de drainage de la maison peut être brisé, ou les propriétaires peuvent avoir fait des modifications et laissé un tuyau ouvert », explique l'exterminateur.

Comment savoir si des rongeurs sont présents dans la maison ? Voici quelques indices :

  • présence d’excréments ;
  • denrées mangées ;
  • bruits dans les murs et les armoires et
  • odeur particulière.

Bien que parfois très charmants, M. Surprenant rappelle que ces animaux, porteurs de plusieurs bactéries, peuvent transmettre des maladies aux humains, notamment en urinant sur les aliments.

Différents types de pièges sont utilisés dans les bâtiments industriels et alimentaires. Certains dispositifs permettent d’attraper les rongeurs tout en les gardant en vie. L’animal est ensuite relâché dans la nature.

À VOIR ÉGALEMENT : Dépression saisonnière : comment reconnaître les signes ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité