Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Réussir sa patinoire maison : voici ce qu'il faut savoir

samedi, 22 janvier 2022 à 14:33 - Vous voulez bouger et passer du beau temps en famille à la maison? Une patinoire dans votre cour serait peut-être une opportunité rêvée pour vous. Aiguisez bien vos patins, voici des astuces pour créer votre propre patinoire!


Plusieurs facteurs sont à prendre en considération.

1. La météo

Des conditions météo sont essentielles à la mise en place d’un tel projet - surtout si on souhaite qu’il soit durable. La neige et le froid sont primordiaux à sa fabrication. Pour pouvoir commencer à arroser sa patinoire, il faut de dix à quinze centimètres de neige au sol. Les nuits, quant à elles, doivent minimalement atteindre les -5 °C, et au moins trois journées consécutives doivent se chiffrer en deçà de 0 °C. Aussi, pour limiter les impacts du soleil sur la glace (et éviter le plus possible qu’elle ne fonde) installez votre patinoire dans un coin ombragé.

2. Les règles

Toutefois, il faut se renseigner avant. Certains règlements encadrent ces infrastructures, que ce soit des compagnies d'assurances ou des différentes municipalités. En général, les patinoires privées ne posent pas de problème (à condition de ne pas troubler la paix du quartier). Cependant, certaines villes, comme Montréal, autorisent la construction d’une patinoire dans les ruelles blanches sous certaines conditions. Les résidents doivent effectivement s’occuper de son entretien et s’assurer qu’elle soit sécuritaire. Il serait donc possible d’en faire profiter tout le voisinage ! Chaque arrondissement montréalais a sa propre législation ; il faut donc se renseigner.

Que faire au début ?

  • Évaluez l'emplacement futur de votre patinoire. Pour vous faciliter la tâche, privilégiez une surface plane. Pour protéger votre gazon, utilisez un polyéthylène à l’endroit où vous prévoyez installer votre patinoire.

  • Vous pouvez opter pour une bande construite avec de la neige, mais si vous avez l’intention de faire des joutes de hockey par exemple, il est préférable de construire des bandes en bois. Cette étape n’est cependant pas obligatoire.

L'entretien

Arrosez la surface en différentes étapes, c’est-à-dire de prendre le temps de solidifier une mince couche de glace à la fois jusqu’à ce que l'épaisseur atteigne de 6 à 10 centimètres. Le but est de créer une couche de glace d’environ deux centimètres lors de chaque arrosage. Assurez-vous de bien nettoyer la patinoire chaque jour et surtout après chaque épisode de neige.

Trucs de pros

Si vous désirez :

  • Poser des questions;
  • Montrer des photos de votre patinoire;
  • Perfectionner votre technique pour une glace parfaite. Des passionnés de patinoires extérieures de cour arrière partagent des conseils depuis plusieurs années sur cette page Facebook.

Pour le moment, les deux prochaines semaines seront particulièrement propices à ce genre de projet extérieur. Le froid glacial semble installer confortablement ses quartiers sur le Québec et ce, jusqu’à la fin du mois de janvier. Les températures largement sous le point de congélation promettent une glace durable. Si quelques rebondissements sont possibles, ces derniers ne devraient pas être assez importants pour encourager une fonte nette.


À VOIR ÉGALEMENT : Trois choses à savoir sur l’exercice en hiver

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité