Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Saison des ouragans : le calme avant les tempêtes

samedi, 26 septembre 2020 à 19:19 - Pour la première fois depuis plusieurs semaines, c’est le calme plat dans l’océan Atlantique. Aucune activité tropicale n’est effectivement sur les radars pour les prochaines 48 heures.


La dernière fois qu’on a pu observer une telle accalmie, c’est le 6 septembre.

Ce léger répit se manifeste après des semaines particulièrement intenses, au cours desquelles pas moins de 23 systèmes ont été nommés dans l’Atlantique.

De ce nombre, trois sont nés en moins de six heures (Wilfred, Alpha et Bêta) au cours des dernières semaines, une première depuis 1893.

Le plus puissant d’entre eux est, à ce jour, Laura, avec des vents atteignant les 240 km/h au meilleur de sa forme. Cet ouragan est devenu le plus puissant en terme de force des vents à avoir touché terre en Louisiane.

Potentiel toujours explosif en octobre

Pourtant, la saison des ouragans est loin d’être terminée. Ce répit donnera effectivement l’occasion à l’océan Atlantique d’emmagasiner de la chaleur, qui s’était atténuée au passage de systèmes costauds qui ont fait remonter l’eau glaciale des profondeurs vers la surface.

Malgré tout, la chaleur est toujours tout près de son apogée dans le bassin Atlantique. Cela pourrait donc servir de carburant à d’autres systèmes tropicaux dans un futur rapproché.

Le potentiel de voir se développer d’autres perturbations est encore assez élevé au cours du mois d’octobre, quoique un peu moins prononcé qu’en septembre (mois au cours duquel la saison des ouragans atteint son apogée).

Octobre a déjà vu se former des ouragans extrêmement puissants. Parmi eux, Michael, qui avait touché terre en Floride en 2018 sous la forme d’un ouragan de catégorie 5, figure haut dans le palmarès des ouragans les plus marquants d’octobre. L’ouragan Wilma, qui a vu le jour en 2005, est toujours considéré comme l’ouragan le plus intense jamais observé dans le bassin Atlantique.

La saison des ouragans 2020 promet d’être exceptionnelle, et pourrait bien devenir la plus active depuis le début de la collecte des données par la NOAA.


À VOIR ÉGALEMENT : Ouragans : allons-nous revivre la saison destructrice de 2005 ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité