Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les Bermudes dans la mire de Jerry et Karen !

dimanche, 22 septembre 2019 à 18:53 - La saison des tempêtes tropicales bat son plein à l'heure actuelle. L’année 2019 est particulièrement active alors qu’un nouveau cyclone s’est formé au large des côtes africaines.

TROPIQUES-

Des conditions parfaites

S'il peut y avoir autant de systèmes simultanés, c'est grâce aux conditions idéales qu'offre le mois de septembre. Dans un premier temps, septembre présente un pic d'activité aussi bien dans le bassin Atlantique que Pacifique est.

Dans un second temps, il existe une perturbation atmosphérique à grande échelle sous le nom « d'oscillation de Madden-Julian », qui se propage vers l'est tout autour du globe, et ce sur une période de 30 à 60 jours. Cette perturbation s'est formé à la fin août et offre une circulation atmosphérique et des températures de surface dans les régions tropicales et subtropicales idéales. Elle est caractérisée par des phases de précipitations améliorées et une diminution du cisaillements des vents.

Les ouragans majeurs ont cinq fois de plus de risques de se développer dans une phase d'oscillation de Madden-Julian favorable. La formation d'ouragans est, quant à elle, quatre fois plus probables.

Profil des tempêtes

Imelda

Plus de 800 mm de pluie sont tombés au Texas, provoquant des crues subites et de nombreuses évacuations.

Imelda n’épargnera pas le Québec. Lundi, ce sont essentiellement les restes de la tempête qui s’associeront à une dépression pour accentuer l’apport en humidité. Dimanche, un humidex de 34 a été rapporté dans le sud du Québec et cette humidité demeurera encore lundi.

TROPIQUES-1

Lorenzo

Une onde tropicale est à l'heure actuelle en formation au large des côtes africaines. Cette perturbation a le potentiel pour se développer et devenir une tempête tropicale. Si tel est le cas, elle devrait prendre le nom de Lorenzo. Selon les prévisions de la NHC, elle devrait affecter Cap-Vert avec de forts vents et de la pluie abondante avant de prendre le large vers le nord.

Jerry

La tempête tropicale Jerry se trouve à environ 650 kilomètres des Bermudes. Elle se déplace à une vitesse de 17 km/h et devrait affecter les Bermudes mardi soir. Ses vents soufflent à 100 km/h, mais on ne prévoit pas de changement en ce qui a trait à son intensité. Selon les dernières prévisions, Jerry pourrait laisser jusqu’à 100 millimètres de pluie.

karen

La tempête tropicale Karen affecte les Petites Antilles et pourrait laisser plus de 100 millimètres de pluie localement. D’ici mardi, la perturbation devrait atteindre Porto Rico pour y déverser entre 50 et 100 millimètres d’eau. Elle poursuivra son déplacement vers le nord pour éventuellement toucher les Bermudes le week-end prochain.

Sources : NOAA, Wunderground

À VOIR ÉGALEMENT : Chasseur d'ouragans : un métier indispensable

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité