Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quelque chose que le Québec n'a pas vu depuis longtemps se dessine

vendredi, 19 août 2022 à 07:45 - Après une séquence de fraîcheur inhabituelle, voilà que la chaleur inconfortable et l'humidité préparent leur retour.


Une chaleur accablante a ponctué le début du mois. Entre le 5 et le 7 août, les températures ressenties ont grimpé au-delà des 40 dans plusieurs régions. Montréal a même eu droit à un humidex de 43.

WE1

Depuis, silence radio du côté de l'humidex élevé. Plusieurs secteurs ont même eu de la difficulté à atteindre les 20 °C à certains moments, et des records de fraîcheur ont été battus.

L'humidex, porté disparu depuis deux semaines

La chaleur intense prépare tranquillement son retour pour le week-end, après près de deux semaines sans l'ombre d'un humidex au-delà des 35. Elle risque toutefois d'être moins accablante que celle du début du mois. Entre samedi et lundi, les températures ressenties pourraient atteindre les 35 dans de nombreuses régions.

WE3 (1)

Août est généralement l'un des mois où le nombre de journées avec un humidex égal ou supérieur à 35 est le plus élevé, derrière juillet. En moyenne, cinq jours se terminent avec une telle humidité à Montréal. Jusqu'à maintenant, quatre journées ont déjà dépassé cette marque.

WE2

Peut-être pas la dernière...

Il est pas possible qu'une autre vague de chaleur s'invite au cours des deux prochaines semaines. Cependant, plus le temps avance et plus les chances diminuent. En effet, la baisse graduelle des heures d'ensoleillement réduit les probabilités. Malgré tout, l'été pourrait aller en prolongation au mois de septembre – mais il n'est pas garanti que des journées avec un humidex égal ou supérieur à 35 s'ajoutent au tableau.


À VOIR ÉGALEMENT : Un 3e hiver La Niña s'annonce

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité