Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quelles grandes villes du monde reçoivent le plus de neige ?

samedi, 21 décembre 2019 à 15:25 - Certains endroits du monde reçoivent de gigantesques quantités de neige, mais il n’arrive pas souvent que ces précipitations tombent sur les grands centres urbains. Quelles grandes villes du monde, c’est-à-dire celles avec une population dépassant 500 000 habitants, doivent vivre avec les plus importantes quantités de neige ?

Pour certaines personnes, la neige n'est qu'un désagrément, mais pour d'autres, on ne pourrait s'en passer ! Avec les sports de glisse, la randonnée en montagne, la construction de bonhommes de neige ou les batailles de boules de neige, la neige permet un grand nombre d'activités sportives, ludiques et créatives.

Au Québec, nous pouvons en profiter sans même toujours devoir s'évader en montagne ou voyager loin de la ville.

En fait, l'abondance de cette neige que nos grands centres urbains reçoivent est relativement inégalée dans le monde. On peut ainsi se demander : quelles sont les grandes villes du monde qui reçoivent le plus de neige au cours d'une saison normale ?

Nous avons ainsi procédé à une analyse des villes* de plus de 500 000 habitants partout dans le monde et analysé les quantités de neige qu'ils reçoivent typiquement lors d'une année.

Voici les cinq grandes villes recevant habituellement le plus de neige au monde, selon les normales climatiques des années 1981 à 2010.

1. Sapporo, Japon

1000-Hokkaido Sapporo Odori Park Sapporo, Japon par Nkns, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1478576

D'une population comparable à celle de Montréal, Sapporo est la cinquième plus grande ville du Japon et la plus importante de l'île Hokkaido. Selon l'agence météorologique du Japon, Sapporo reçoit en moyenne pas moins de 597 cm de neige par année, soit le double de ce que reçoit la ville de Québec.

En février, la ville est l'hôte d'un important festival de neige. On y construit d'énormes sculptures de neige très réalistes atteignant parfois 15 m de hauteur. En fait, des concerts ont même été donnés à partir de ces sculptures. Une centaine de sculptures de glace sont aussi présentées au public.

Entourée de montagnes parfois plus hautes que celles du Québec, il va de soi qu'il y existe toute une culture du sport d'hiver. Selon Lonely Planet, il faut se rendre à Niseko, à une centaine de kilomètres de la ville, pour y dévaler l'une des meilleures neiges poudreuses au monde.

2. Québec, Canada

800-Québec City skyline (Quintin Soloviev) Québec par Quintin Soloviev, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=76027554

En effet, les normales climatiques de 1981 à 2010 suggèrent que la ville de Québec se classe deuxième parmi les grandes villes du monde sur le plan des chutes de neige, avec 303,4 cm en moyenne par année.

3. Ottawa, Canada

overlook-2483315 1280 (1) Ottawa, par desilia.

Tout juste de l'autre côté de la rivière des Outaouais, la capitale du pays Ottawa a enregistré une moyenne annuelle de 223,5 cm de chutes de neige pendant la période 1981-2010.

4. Niigata, Japon

asfewfew Niigata, Japon, courtoisie de TripAdvisor.

Le Japon se retrouve inévitablement au moins une seconde fois dans ce palmarès. La ville de Niigata, située dans la préfecture du même nom, a reçu en moyenne 217 cm de neige lors de la même période, selon l'agence météorologique du Japon.

Au centre du Japon, les habitants de Niigata ont également accès à une vaste région montagneuse où sont évidemment pratiquées plusieurs activités hivernales.

5. Montréal, Canada

montreal-690737 1280 Montréal.

Malgré la pluie, le verglas et le grésil prenant parfois la place de la neige lors de précipitations en hiver, la ville de Montréal se classe tout de même très bien dans ce palmarès des métropoles les plus enneigées au monde. La moyenne annuelle, pour la même période tricennale, est de 209,5 cm de neige.

*Il s'agit des métropoles elles-mêmes, et non les agglomérations ou régions urbaines.

À VOIR ÉGALEMENT : L'hiver 2019 québécois qui ne voulait pas partir

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité