Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quelle est la pire météo pour les avions l’hiver ?

lundi, 23 décembre 2019 à 08:49 - Saviez-vous que les opérations de dégivrage d’avion débutent dès le mois d’octobre à Montréal ? Assurer un vol durant l’hiver demande beaucoup d’entretien dans les aéroports.

À l’aéroport international de Montréal, une vingtaine de camions sont déployés sur le terrain pour dégivrer jusqu’à 250 avions par jour.

Pourquoi dégivrer les avions ?

Le dégivrage est nécessaire pour que les avions puissent bien prendre leur envol.

« On a besoin de dégivrer pour enlever tout contaminant sur les surfaces portantes d’un appareil. S’il n’y a pas de contamination de glace ou neige, l’avion peut décoller », explique Réal Lépine, directeur général de la station d’Aéro Mag à Dorval et Mirabel. « Le produit qu’on applique pour dégivrer est de l’éthylène glycol, c’est du type 1 de couleur orangée et chauffé de 60 à 80 degrés Celsius. »

Par ailleurs, un tout autre produit est appliqué sur les avions lorsque des précipitations, telles que de la neige ou de la pluie verglaçante, tombent durant l’opération de dégivrage.

« Le plus difficile, c’est dans les conditions de verglas, lorsque la glace est difficile à enlever. Il faut s’assurer avec un toucher tactile à ce moment-là qu’il n’y a vraiment plus de glace sur l’appareil », souligne Réal Lépine.

Les avions n’ont pas froid aux yeux

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas plus d’avions à dégivrer lors d’une vague de froid. C’est plutôt l’humidité qui pèse dans la balance.

« La température a une incidence seulement si le taux d’humidité est élevé. Si l’humidité est à 0, qu’il fasse froid ou moins froid, si le temps est sec, il n’y aura pas d’humidité et il n’y aura pas de formation de givre sur l’appareil. À ce moment-là, on n’est pas occupé et on ne dégivrera pas », affirme M. Lépine.

Mis à part le dégivrage, une grande partie des opérations hivernales de l’aéroport sont liées au déneigement.

« À partir de la mi-novembre jusqu’à la mi-avril, il y a des équipes en continu qui son attitrées au déneigement. », affirme Karl Rioux, formateur à l’entretien des terrains de l’aéroport international de Montréal. On couvre la période de 24 heures, donc il y a tout le temps quelqu’un prêt à intervenir dans le cas d’une intervention de déneigement. »

Une cinquantaine d’équipes de déneigement se relaient durant l’hiver.

À VOIR ÉGALEMENT : Avion électrique commercial : premier vol au monde

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité