Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Québec va encore suer à grosses gouttes

vendredi, 26 juin 2020 à 11:43 - Le Québec souffle un peu après cette longue canicule de sept jours. Le répit sera de courte durée : une sérieuse poussée de chaleur se prépare.


L’humidité accablante, le Québec l’a connue plus d’une fois déjà depuis la fin mai. Pour quelques jours, le sud de la province profitera d’une trêve pour un peu de confort. On parle souvent de point de rosée pour définir le taux d’humidité dans l’air. Le mercure peut indiquer une chaleur moyenne, mais l’humidex rend cette chaleur insupportable. De fait, un point de rosée qui dépasse 20 °C devient accablant. C’est précisément ce qui s’est produit vers la fin de la dernière canicule.

48h 3

La dernière journée de la semaine sera appréciable pour le sud de la province. Un point de rosée à 10 °C annonce un fond d’air sec. L'humidité n'est pas cependant pas bien loin. Le changement de régime s'approche du Québec et se trouve à l'heure actuelle dans le Midwest américain.

CT 4 (3)

D’ici dimanche, le taux d’humidité causera peu d’inconfort. Il amorcera toutefois un retour en force en début de semaine prochaine alors que les ressentis franchiront la barre des 30. Vers le 1er juillet, le Québec pourrait connaître sa troisième canicule cette année. Les dernières prévisions laissent entrevoir un mercure à 30 °C et plus durant au moins six journées consécutives. Chose certaine, un épisode d’humidex élevé est à prévoir.

LT 4 (1)


À VOIR ÉGALEMENT : Quels impacts aura La Niña sur le Québec ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité