Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Que faut-il pour un départ canon de la saison de glisse ?

dimanche, 20 octobre 2019 à 15:37 - Le mois de novembre n’est pas encore entamé, mais les centres de ski attendent avec enthousiasme que le froid s’installe afin d'ouvrir les canons à neige et lancer la saison de glisse 2019-2020. Depuis que l’on peut produire de la neige fabriquée, plus besoin d’attendre l’accumulation naturelle de la neige. La saison de ski sera-t-elle plus hâtive ?


Qu’est-ce qu’il nous faut pour un départ canon de la saison ?

Les canons à neige peuvent être utilisés seulement à partir du moment où la température ambiante tombe en bas de -1 °C ou -2 °C. Car c’est à cette température que la molécule d’eau projetée dans l’air par le canon va geler. C’est donc la température de l’air ambiant qui est importante, mais aussi l’humidité de l’air ambiant.

Afin de s’assurer que la neige ne fond pas, il faut donc une combinaison de températures autour de 0 °C et un air sec. C’est à ce moment que l’eau projetée par le canon peut congeler et produire une neige sèche.

Et plus l'air est sec, plus une grande quantité d'eau pourra être évaporée.

La neige fabriquée est-elle semblable à la neige naturelle ?

Non, la neige fabriquée ne provient pas d’une vapeur d’eau que transportent nos nuages, elle provient plutôt d’une eau sous forme liquide. C’est pour cette raison que les formes dendritiques, anguleuses et striées des flocons créés par mère Nature ne se retrouvent pas dans la neige fabriquée. Mère Nature se garde quand même une touche personnelle. La neige fabriquée aboutit surtout sous forme de granules sphériques tout à fait comparables aux grains de neige naturelle ayant subi une métamorphose avancée en présence d’eau liquide. De la grêle, ça vous dit quelque chose ?

Pour offrir une première piste de ski, dans le cas du mont Saint-Sauveur qui puise son eau dans la rivière du Nord à Saint-Sauveur, lorsque l’on se retrouve autour de -2 °C au mercure, plus de 30 à 60 centimètres de neige peuvent être produits avec 8 à 16 heures d’enneigement.

> ‘’Le plus tôt que nous avons ouvert est le 18 octobre 2009 et si demain, il fait froid, les équipes sont prêtes, il ne manque que la recette du froid afin d’offrir les premières traces de ski du Québec. ’’

Christian Dufour, Directeur marketing Les Sommets

Première journée de ski au Québec - 26 octobre 2018

En automne 2018, la première montagne au Québec à ouvrir sa saison de glisse a été le mont Saint-Sauveur dans les Laurentides, et ce le 26 octobre 2018 au grand bonheur des amateurs de sports de glisse hivernaux.

AUTOMNE 2018

Les années se suivent... Et se ressemblent ?

Lors de l’automne 2018, dès la mi-octobre, on se retrouvait sous les valeurs saisonnières. D’ailleurs, les premiers flocons de la saison pour Montréal sont tombés le 20 octobre 2018, date où l’on s’est retrouvé sous les dix degrés jusqu’à la fin du mois. La fin d’octobre a été plutôt fraîche, ce qui a permis de produire la neige artificielle.

2019 serait une année de ski possiblement moins hâtive

Pour cette année, la fraîcheur ne s'installera pas avant le 25 octobre. Nos nuits restent près de zéro à partir du 26 octobre, mais c'est possiblement dans la soirée de l'Halloween que l'on notera un mercure plus frais en soirée, ce qui pourrait permettre de produire de la neige fabriquée.

LAURENTIDES CATH

La date espérée pour une saison 2019

À Killington au Vermont, la date d’ouverture espérée cette année était le 19 octobre 2019, mais les températures n'ont pas été favorables. La majorité des montagnes souhaitent ouvrir en novembre.

Au Québec, le début de la saison de ski se fera plutôt au mois de novembre si on suit les valeurs saisonnières et les températures plus froides. La normale passe de dix à un degré durant le mois de novembre, soit la fraîcheur nécessaire pour produire de la neige artificielle.

Rappelons-nous les ouvertures des centres de ski en 2018

Laurentides :

  • Mont Saint-Sauveur : 26 octobre

  • Mont Tremblant : 22 novembre

  • Mont Blanc : 1er décembre

Cantons-de-l’Est :

  • Bromont : 30 novembre

  • Mont Orford : 24 novembre

Montérégie :

  • Mont Saint-Bruno : 16 novembre

Québec :

  • Mont Sainte-Anne : 24 novembre

  • Stoneham : 23 novembre

La recette magique demeure des températures autour de -2 degrés avec plusieurs journées consécutives de froid. Avec ces conditions... à vos canons !

La saison de glisse 2019-2020 sera ensuite lancée !

ORFORD CATH

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité