Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quatre trucs pour économiser tout en profitant de votre piscine

En collaboration avec : Hydro-Quebec MM

lundi, 7 juin 2021 à 09:51 - L’engouement des Québécois pour les piscines ne faiblit pas. Chaque année, des milliers de nouvelles piscines sont installées dans les cours arrière des habitations à l’échelle de la province. Que votre piscine soit neuve ou qu’elle cumule déjà quelques étés à son actif, vous pouvez y apporter certaines améliorations pour économiser des dizaines, voire des centaines de dollars pendant la belle saison. Voici quatre conseils qui vous permettront de faire une utilisation écoresponsable de votre piscine et d’alléger votre facture d’électricité.


1. Installer une minuterie

La pompe de votre piscine fonctionne jour et nuit ? Non seulement ce n’est pas nécessaire, mais cela fait aussi grimper inutilement votre facture d’électricité. En installant une minuterie, vous pourrez économiser jusqu’à 45 % des coûts liés à la filtration de l’eau. Pour une piscine hors terre de grandeur moyenne, cette économie représente un peu plus d’une centaine de dollars par été.

Autre avantage : puisque la minuterie travaille à votre place en démarrant et en arrêtant la pompe de votre piscine selon les réglages choisis, celle-ci fonctionne moins souvent et génère donc moins de bruit. Par contre, si vous avez un chauffe-piscine, évitez d’utiliser une minuterie, car la pompe doit fonctionner en tout temps lorsque celui-ci est en marche.

2. Utiliser une toile solaire

On en convient : l’idée de faire trempette dans l’eau froide est peu tentante. Or, même s’ils sont efficaces, les chauffe-piscines peuvent faire grimper votre facture d’électricité considérablement.

Pour réduire les frais liés au chauffage de l'eau, installez plutôt une toile solaire. Elle maintient l’eau de votre piscine à une température confortable, freine l’évaporation de l’eau et réduit l’utilisation de produits d’assainissement.

Vous pouvez également maximiser son potentiel en choisissant l’emplacement le plus ensoleillé pour y installer votre nouvelle piscine. Veillez simplement à la retirer entièrement avant chaque baignade et à ne pas la laisser en place pendant plus de 48 heures pour permettre l’oxygénation de l’eau.

3. Opter pour une pompe plus efficace

Votre vieille pompe à une vitesse a rendu l’âme ? Plutôt que d’en racheter une identique, pensez à la remplacer par une pompe à deux vitesses ou à vitesse variable. Celles-ci sont plus économiques et moins bruyantes. En outre, leur prix plus élevé est rapidement rentabilisé en raison des économies d’énergie qu’elles procurent.

À titre d’exemple, pour une piscine hors terre, une pompe à deux vitesses peut permettre d’économiser jusqu’à 170 $ par été. Pourquoi ? Parce que celle-ci ne fonctionne à haute vitesse que lorsque nécessaire, c’est-à-dire au moment du nettoyage de la piscine ou lorsque plusieurs baigneurs s’y trouvent en même temps. Autrement, elle passe en mode basse vitesse, exige moins d’énergie et est par conséquent plus silencieuse.

4. Choisir une thermopompe pour maintenir la température de l’eau

La saison de la baignade est courte et il est normal de vouloir la prolonger un peu. Une thermopompe n’empêchera pas le retour de l’automne, mais elle pourra certainement vous permettre de profiter de votre piscine plus longtemps. Cet appareil peu énergivore extrait la chaleur de l’air ambiant pour la transmettre à l’eau de votre piscine, ce qui permet de réduire les coûts liés au chauffage de l’eau de 75 %. Cette économie est encore plus importante si l’utilisation d’une thermopompe est jumelée à celle d’une toile solaire.

Pour en savoir plus sur les différents moyens que vous pouvez prendre pour rendre votre piscine plus efficace et économiser, visitez la section Mieux consommer sur le site Web d’Hydro-Québec.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité