Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quand une forêt pousse grâce à 12 000 tonnes de pelures d'oranges

dimanche, 8 décembre 2019 à 15:32 - Une jungle luxuriante occupe aujourd’hui ce qui fut jadis une terre endommagée, dans l'aire de conservation de Guanacaste, dans le nord du Costa Rica. À l'origine de cette reforestation se trouve une idée un peu farfelue de deux chercheurs américains : déverser près de 12 000 tonnes de... pelures d'oranges.


Ce projet un peu loufoque a vu le jour dans les années 1990, grâce aux écologistes Daniel Janzen et Winnie Hallwachs. En 1997, ils ont effectivement proposé un marché au fabricant de jus d'orange Del Oro, qui menait ses opérations depuis peu à la frontière nord de la réserve naturelle. Si la compagnie faisait don d'une part de ses terrains forestiers à la réserve, elle pourrait disposer de ses pelures d'orange gratuitement sur des lopins de terre dégradés.

20150313 152753 (1)

Ce contrat a tenu pendant environ une année - au cours de laquelle des centaines de tonnes d'écorces d'agrumes ont été déposées - jusqu'à ce qu'une compagnie rivale, TicoFruit. poursuive Del Oro. L'argument était que cette dernière contribuait à la dégradation de l'aire protégée. La Cour suprême du Costa Rica a finalement tranché en faveur de TicoFruit, ce qui a mené à l'abandon de l'entente signée avec les deux écologistes Janzen et Hallwachs.

Une quinzaine d’années plus tard, ce terrain regorge de végétaux variés, allant des arbres aux vignes. Une deuxième vague de scientifiques ont également exploré dès 2013 ce bout de jungle à des fins d'analyses.

Modulo II fertilized (1)

En comparant des échantillons récoltés dans le terrain fertilisé par les pelures d'oranges et ceux des environs qui ne l'étaient pas, les premiers possédaient un sol plus riche, une biomasse plus importante, une plus grande canopée et une diversité d'arbres beaucoup plus prononcée.

NDLR : Toutes les photos sont gracieuseté de Tim Treuer, Jon Choi et Leland Werden

Source : Princeton University


À VOIR ÉGALEMENT : Le Gabon obtiendra des fonds pour combattre la déforestation

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité