Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le froid arctique s'installera confortablement

samedi, 9 novembre 2019 à 18:20 - Un froid glacial installera confortablement ses quartiers en début de semaine, amenant avec lui des températures largement sous les normales saisonnières.


Un froid directement venu de l'Arctique va envahir l'Amérique du Nord. C’est au Canada que nous connaissons à l’heure actuelle les pires anomalies de températures du globe. Le secteur le plus affecté sera les Prairies canadiennes. Des maximums sous les -15 degrés sont attendus à Edmonton et sous les -10 °C du côté de Calgary. La normale se situe autour de 3 °C dans ce secteur.

Une crête atmosphérique située à l’ouest des Rocheuses aura pour effet de déplacer cette masse d’air froid vers l’est. De fait, il s’agit d’un phénomène remarquable puisque deux anomalies de températures extrêmes se côtoient. Du côté de l’Alaska, c’est plutôt la chaleur qui règne depuis plusieurs mois. De l’autre, le froid polaire s’incruste profondément dans le continent.

Le Québec n'échappe pas à cette vague d'air arctique.

Un froid digne de décembre

Les températures les plus froides que nous ayons connues jusqu’à présent cet automne sont attendues au Québec au cours des prochains jours.

En début de semaine, le sud de la province verra le mercure plonger sous le point de congélation. Ce froid atteindra son maximum d'ici mercredi. Mardi, on prévoit même un maximum de -3 °C pour la grande région métropolitaine. On perd même un chiffre au thermomètre pour la journée de mercredi, alors que les températures pourraient descendre jusqu'à -4 °C.

temperatures

Dans l'ouest de la province, cette chute sera particulièrement marquée, alors qu'on pourrait voir le mercure atteindre les -10 °C à Val-d'Or.

Globalement, cette tendance se poursuivra pour l'ensemble de la semaine. Une brève remontée au-dessus du point de congélation est possible pour vendredi, mais ce serait la seule exception à la règle d'ici la fin de semaine prochaine.

Des ressentis polaires

Les températures ressenties, elles, seront carrément glaciales. On prévoit des ressentis de -20 à -25 pour certains secteurs du nord-ouest de la province. Il ne s'agit pas là d'un record, mais ces conditions sont tout de même inhabituelles pour début novembre.

Pour l'instant, on ne prévoit pas de redoux à long terme.

De nouveaux records en vue ?

Quelques records pourraient même être fracassés, principalement entre mardi et mercredi.

À Montréal, le 12 novembre 1990, il a fait -2,5 °C (alors qu'on attend -3 °C cette année). Le record du 13 novembre pourrait également être battu alors qu’on a enregistré -2,8 °C en 1971. Cette tendance pourrait se poursuivre mercredi.

recordsfroid

L’Abitibi-Témiscamingue aura droit à des températures maximales sous -10 °C. Lundi, on pourrait battre un record de bas maximum à Val-d'Or, où le mercure devrait indiquer -12°C. Le précédent record date de 1985. Il avait alors fait -8,4°C.

À VOIR ÉGALEMENT: La lune givrée inaugure l'arrivée imminente de l'hiver !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité