Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

414 millions de déchets ont ruiné ces îles paradisiaques.

lundi, 20 mai 2019 à 11:10 - Les îles Cocos, situées dans l’océan Indien, ont des airs de paradis : plages de sable blanc, eaux turquoise, palmiers en abondance… Toutefois, ce minuscule archipel est presque ruiné par des déchets.


C’est ce qu’ont découvert des scientifiques australiens. Leur étude a été publiée dans la revue Nature.

Au total, 414 millions d’objets de plastique ont été retrouvés sur les plages. De ce nombre, 977 000 étaient des chaussures, et près de 400 000, des brosses à dents. Au total, cela représente 238 tonnes de déchets, dont environ 25 % étaient des produits de plastique comme des sacs ou des pailles.

Les accumulations sous la surface sont encore plus importantes : près de 93 % des déchets ont été découverts enfouis jusqu’à dix centimètres dans le sable. La majorité de ce plastique est sous forme de micro-débris (entre deux et cinq centimètres de diamètre).

« À cause des sources limitées de pollution locales et de la faible interférence humaine, les îles isolées avec peu ou pas d’occupation humaine peuvent faire office de moniteurs de pollution marine, pouvant donner un point de vue privilégié sur les tendances d’accumulation de débris », peut-on lire dans l’étude (en traduction libre).

Les îles Cocos sont considérées comme un des derniers paradis vierges de l’Australie.

Cette découverte n'est pas sans rappeler le sort de l'île Henderson, un atoll inhabité situé dans l'océan Pacifique. Cette minuscule île regorge de déchets et de plastique, et avait été surnommée par certains « l'île la plus polluée du monde ».


__À VOIR ÉGALEMENT : Des détritus trouvés dans l'endroit le plus profond du monde __

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité