Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La Lune est visible en plein jour, comment est-ce possible ?

dimanche, 20 juin 2021 à 11:39 - La Lune est à la nuit ce que le Soleil est au jour, c’est bien connu ! Contrairement à la croyance populaire, ces deux corps célestes peuvent se côtoyer pendant la journée.


Le lever de l’étoile ne veut donc pas nécessairement dire le coucher du satellite. Il est même courant de pouvoir observer la Lune et le Soleil en même temps, alors que l’on se rend au travail par exemple. Comment est-ce possible ? C’est une question que nous a posée Julie, via Facebook.

questionpvs5

La réponse est dans le cycle lunaire

S’il n'était jamais possible d’observer le Soleil et la Lune en même temps, cela voudrait dire que le satellite est toujours placé en opposition au Soleil. Si c’était le cas, la Lune ne serait pas en orbite autour de la Terre. Alors, la réalité veut que pendant le cycle lunaire, qui recommence environ tous les 29,5 jours, la Lune change de position par rapport à nous et au Soleil, même qu’elle s’approche et s’éloigne de notre étoile. Dans tous les cas, le Soleil illumine toujours une moitié complète de la Lune. C’est sa position par rapport à nous qui détermine quel pourcentage de cette lumière est visible de la Terre et à quel moment.

La pleine lune

pleinelune01

Commençons par la pleine lune. Lors de cette phase, il est impossible de la voir en plein jour. À ce moment, le Soleil et le satellite sont en symbiose : alors que le Soleil se couche, la Lune se lève. On y voit une Lune ronde, complète, puisque le Soleil, la Terre et la Lune sont presque parfaitement alignés. Quand ils le sont complètement, on assiste à une éclipse lunaire. En général, une pleine lune sur six cause une éclipse.

Les phases descendantes et ascendantes

giflune

Il s'ensuit la phase descendante de la Lune, lorsque sa partie illuminée diminue chaque nuit. Dès la nuit suivant une pleine lune, le satellite se lève 50 minutes après le coucher du soleil, donc se couche 50 minutes après le lever de l’étoile. Un quartier de Lune est alors visible tôt en matinée, sur l’horizon. On repousse le lever et le coucher de la Lune d'environ 50 minutes chaque jour. Lors du troisième quart, ou dernier quartier, la Lune se couche à midi. Vous avez donc toute la matinée pour l’observer… ou presque !


Vous aussi vous avez une question sur la science qui est toujours sans réponse ? Déposez-la à votrequestion@meteomedia.com !


Par la suite, c’est la nouvelle lune, suivie de la phase ascendante, ce moment où la partie illuminée de la Lune augmente chaque nuit. Pendant cette dernière, le même processus que lors de la phase descendante se produit, mais à l’inverse. On risque donc d’observer la Lune en deuxième partie de journée, avant le coucher du soleil. C'est d'ailleurs lors des premier et dernier quartiers de Lune qu'on peut l'observer le plus longtemps dans le ciel diurne.

La nouvelle lune

newmoon

Une fois la phase descendante terminée, on peut assister à une nouvelle lune. En fait, on ne peut pas vraiment la voir puisque le satellite s’est glissé entre le Soleil et la Terre, ce qui fait que la partie opposée à nous est complètement illuminée. Si les trois corps célestes sont parfaitement alignés dans cette position, on assiste à une éclipse solaire. C’est d’ailleurs le seul moment où on peut observer une nouvelle lune, sauf qu’elle n’est pas illuminée. On n’y voit que sa silhouette. Donc, lors de cette phase, la Lune est du même côté que le Soleil. Elle est alors directement dans notre champ de vision !

Attention de ne pas trop s’approcher du Soleil !

Imaginez que dans l'espace, la Lune se glisse entre le Soleil et la Terre. Ici, il fait jour. Vous voyez donc le Soleil. Toutefois, dans cette disposition des corps célestes, vous devriez être en mesure de voir aussi la Lune, tout juste à côté de notre étoile. Comment se fait-il qu'on ne l'aperçoive pas ? Il faut alors tenir compte de la distance qui sépare la Lune et le Soleil pour comprendre sa disparition.

La lumière reflétée par la Lune est 400 000 fois moins brillante que celle émise par le Soleil. C’est d’ailleurs cette force lumineuse qui nous empêche de voir les étoiles en plein jour. Alors, si la Lune s’approche trop près du Soleil, celui-ci n’acceptant pas de se faire voler la vedette, sa lumière vient gober celle de la Lune, qui disparaît alors sous nos yeux. Il est même possible d’observer le moment où ce phénomène survient. À l’aube, au lieu de vous concentrer sur la beauté colorée du lever de Soleil, observez plutôt la Lune. Au fur et à mesure que la lumière du Soleil s’intensifie, vous verrez la Lune perdre tranquillement son éclat, jusqu’à disparaître, et ce, même si elle est toujours théoriquement levée. Plus on s'approche de la nouvelle lune, plus elle disparaît dans la lumière du soleil.

Alors, pour que la Lune soit visible, il faut qu’elle se situe au-dessus de notre horizon et qu’elle soit éclairée par le Soleil, à condition qu’elle ne s’y approche pas trop ! Dans tous les cas, il est possible de voir la Lune et le Soleil se côtoyer presque tous les jours, à l'exception des pleine et nouvelle lunes. Lors de la phase décroissante, on peut l'observer en matinée. Lors de la phase croissante, c'est en deuxième partie de journée qu'il est possible de la voir, si elle est à une distance considérable du Soleil, bien entendu. Voici donc une grande croyance démystifiée : non, la Lune n’est pas uniquement un astre nocturne !


VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT : Pourquoi la Lune semble me suivre quand je suis en voiture ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité