Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Prochaine tempête : des similitudes frappantes avec des bordées extrêmes

mercredi, 8 janvier 2020 à 11:16 - La tempête qui affectera la province ce week-end a des airs de famille avec deux autres dépressions qui avaient sensiblement la même trajectoire et qui se sont soldées en bordées extrêmes. Explications.


Redoux avant une cassure extrême

Les 12 et 13 janvier 2018 ont été marqués par deux tempêtes en deux jours. Le mercure affichait 10 °C à Gaspé, la première journée, alors que 23 millimètres de pluie se déversaient de part et d'autre de la province, provoquant des inondations à Cookshire-Eaton, en Estrie.

Le lendemain s'est déroulé de façon diamétralement opposée. Le mercure clément a effectivement laissé place à un refroidissement éolien de -43, en plus de 30 centimètres de neige. Ce fut d'ailleurs le pire épisode du genre depuis 1952 pour le sud de la province, où pluies diluviennes et importantes chutes de neige se sont succédé.

Traject2

Cette année-là, la température la plus froide de la saison a été enregistrée le 14 janvier, alors que le thermomètre affichait -27 °C à Montréal.

La tempête de l'année... en mars

Les 6 et 7 mars 2011 ont marqué l'imaginaire pour une tout autre raison : de (très) importantes chutes de neige sont survenues. Gaspé a reçu plus de 50 centimètres, alors que les avalanches et coulées de neige se comptaient par dizaines aux quatre coins de la province.

Traject1

Du côté de Sherbrooke, le scénario fut similaire : une soixantaine de centimètres se sont accumulés au sol. La neige avait paralysé la région : les écoles et entreprises ont dû fermer pour la journée et les autorités ont dû mettre en place un plan d'urgence. Les ambulanciers, lors de cette période, devaient se déplacer en motoneige.

Cette neige, mêlée aux vents qui causaient de la poudrerie, a rendu les conditions routières très difficiles. Plusieurs routes ont été fermées durant une partie de la journée, notamment l’autoroute 20 entre Lévis et Cacouna, et la route 132 entre Lévis et Rimouski. De nombreuses régions ont été complètement isolées dans l'est de la province en raison de ces fermetures.

À l'approche : première tempête de 2020

Le Québec sera affecté par une imposante dépression en provenance du Texas ce week-end. Résultat : certaines régions risquent de subir les impacts d’un cocktail météo, tandis que d’autres pourraient recevoir une solide bordée de neige. Les quantités précises de précipitations restent cependant à définir selon les modèles actuels qui ne sont pas unanimes. Il en demeure toutefois que celle-ci semble vouloir emprunter une trajectoire semblable aux tempêtes susmentionnées...

Pour toutes les informations sur cette première tempête de l'année, consultez cet article. Pour les trois choses à savoir sur le système, c'est ici.

À VOIR ÉGALEMENT : Les IMPRESSIONNANTES bordées d'octobre !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité