Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Grande cassure : un pas irréversible sera franchi

mercredi, 13 octobre 2021 à 07:40 - Dès samedi, il faudra dire adieu aux températures d’allures estivales.


Le début du mois d’octobre a été exceptionnellement doux. Ces dernières journées, des records de chaleur quotidiens se sont enchaînés.

Des records de chaleur battus pour octobre

Le point chaud au Québec a dépassé les 20 °C pendant au moins 11 journées consécutives, soit plus du double que sa moyenne pour octobre, entre le 1er et 15 octobre. D’ailleurs, la première moitié du mois dans la métropole risque d’être la plus chaude jamais enregistré depuis le début de la compilation des données, c’est-à-dire 1943

CALENDRIER

Mais, ce n’est pas seulement Montréal qui a de bonnes chances de fracasser ce record, d’autres grandes villes de la province sont aussi en bonne voie d’obtenir une statistique similaire.

PREMIERE MOITIE

Un chapitre se termine…

Mais passé le 15 octobre, il faudra dire adieu à cette chaleur exceptionnelle. En effet, une cassure est attendue pour le week-end prochain. Le creux atmosphérique, qui est présentement au-dessus de l’Ouest canadien, va se déplacer vers l’est.

frais 1

Ce creux amènera avec lui des températures froides et même de la neige vers les Prairies canadiennes. Toutefois, son impact sera moins intense au Québec. Pour les secteurs plus au sud, le creux engendrera un retour vers des températures près des normales. Cependant, en matière de ressentis, cette chute du mercure pourrait paraître plus brutale pour certains si l’on compare avec l’impression estivale que l’on a connu au début du mois.

Pour les secteurs plus au nord, les températures retourneront près des normales, voire légèrement en dessous. Les nuits seront aussi plus fraîches, alors qu’elles ont été particulièrement douces jusqu’à maintenant. Pour le sud de la province, on pourrait même avoisiner les 5 °C.

Une seconde impulsion de fraîcheur

Néanmoins, cette chute ne durera pas longtemps, puisque déjà, dès mardi prochain, les températures remonteront au-dessus des normales. Mais une deuxième incursion d’air frais est prévue d’ici la troisième fin de semaine d’octobre. Celle-ci risque fort d’être moins intense et plus courte. Mais quoi qu’il en soit, il semble bien que la province en ait fini pour le reste de l’année avec les températures au-dessus des 20 °C.

Malgré le retour de températures en dents de scie, les températures moyennes resteront, encore une fois, au-dessus des normales lors de la deuxième moitié du mois. L'amplitude de l'anomalie sera moindre que ce qu'on a connu en première moitié. De plus, les normales quotidiennes seront nettement plus fraîches d'ici la fin du mois. Ainsi pour résumer : malgré des températures plus douces, le ressenti sera plus frais.

frais 2


À VOIR ÉGALEMENT : Une méga tempête en vue en Amérique du Nord

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité