Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Printemps hâtif : est-ce que la chaleur s’installe pour de bon ?

mercredi, 17 mars 2021 à 20:00 - La belle poussée de douceur qui s'annonce à compter du 20 mars marquera-t-elle l'installation définitive des chaleurs printanières ? Le Québec aura droit à une longue période de températures nettement au-dessus des normales qui devraient donner le ton au reste du printemps.


En bref :

  • Poussée de chaleur à compter du 20 mars ;
  • La douceur durable plus tôt cette année ;
  • Un printemps chaud en perspective.

À quand la chaleur durable ?

En moyenne, dans le sud du Québec, la vraie douceur printanière s'installe vers la mi-avril seulement. Qu'entend-on par temps doux ? Des maximums de 10 °C durables. Avec la poussée de chaleur prévue à compter du 20 mars, peut-on croire que cette tendance se maintiendra jusqu'à la fin du printemps ? Selon les prévisions actuelles, malgré les bonnes intentions, ces tentatives devraient être entrecoupées de courtes descentes d'air froid. Néanmoins, cette chaleur tant attendue devrait s'installer plus tôt cette année et devrait ainsi donner le ton au printemps. En effet, tout indique que le Québec aura droit à une saison plus chaude que la normale.

LT1 (3)

Des cas semblables

Lors des dernières décennies, on retiendra les printemps 2010 et 2012 qui ont été les plus chauds jamais connus. De fait, dans ces deux cas, les chaleurs durables s'étaient installées relativement tôt en saison, vers la fin mars ou au début du mois d'avril. Il s'agit là d'un indice remarquable : lorsque des poussées aussi intenses et longues se produisent, elles caractérisent souvent des printemps exceptionnels.

LT2 (2)

Belle séquence

À compter du 20 mars, le sud du Québec connaîtra des températures printanières au-dessus de la normale. Les maximums pourraient grimper jusqu'à 15 °C par endroits et certainement dépasser les 10 °C durant quelques jours. Cette séquence devrait s'étirer durant au moins huit jours avant que le mercure ne replonge pour une courte période. On prévoit une moyenne de 12 °C lors de cet épisode. Il est plutôt rare qu'un tel événement se produise de façon aussi prolongée.

LT6

En avril...

Au début avril, le patron atmosphérique semble moins favorable à la chaleur pour le Québec. Au bout de cette séquence de douceur qui s'étendra jusqu'aux derniers jours de mars, des températures légèrement sous les normales s'installeront pour une courte période. Par la suite, la province pourra enfin bénéficier de cette chaleur durable.

LT7


À VOIR ÉGALEMENT : La tempête monstre que le Québec a évité

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité