Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Une nouvelle menace guette le sud des États-Unis

dimanche, 13 septembre 2020 à 07:02 - La saison des ouragans 2020 atteint présentement son apogée. C'est palpable dans le bassin Atlantique, alors que Sally vient tout juste de se former dans le golfe du Mexique. Paulette et Rene sont également à surveiller.


Alors que la saison est déjà particulièrement intense, ayant le potentiel de devenir la plus explosive depuis le début de la collecte des données par la NOAA, elle pourrait encore s'intensifier au cours des prochaines semaines.

TROPIQUE 1

La saison de l'activité tropicale entamera bientôt un decrescendo, avant de se terminer aux environs du 30 novembre.

Sally menace le sud des États-Unis

La tempête tropicale Sally vient tout juste de se former dans le golfe du Mexique, devenant du même coup le 18e système nommé de cette saison particulièrement active. Elle fracasse du même coup le précédent record de la tempête dont le nom débute par «S» la plus hâtive, jusqu'alors détenu par Stan, en 2005.

WEB1

Elle se déplace vers l'ouest à raison d'environ 20 km/h.

Des alertes de tempête tropicale sont en vigueur en Floride. Sally a déjà amené avec elle de forts vents et des pluies diluviennes dans la péninsule floridienne. Ses vents soufflent à environ 80 km/h.

Le qui-vive monte d'un cran pour d'autres états près du golfe. La Louisiane et le Mississipi sont présentement sous alerte d'ouragan, puisque Sally continuera de s'intensifier au cours des prochains jours. Elle risque de toucher terre en Louisiane, avant de continuer sa course dans les terres.

Si c'est le cas, ce serait le 4e ouragan à frapper les côtes américaines en 2020, ce qui approche dangereusement le précédent record de 5 ouragans, détenu par l'année 2005.

Paulette et Rene continuent leur course dans l'Atlantique

Paulette et Rene se sont formés à l’ouest des côtes africaines le 7 septembre dernier. Fidèles à bon nombre de leurs prédecesseurs, ils ont battu le record de la 16e et 17e tempête les plus hâtives de l’histoire. Les anciens records étaient respectivement Philippe le 17 septembre 2005 et Rita le 18 septembre 2005.

Les Bermudes sont présentement sous alerte d'ouragan, en prévision du passage de Paulette. L'archipel serait d'ailleurs le seul territoire à subir les impacts directs de ce système. Jusqu'à 150 millimètres de pluie pourraient tomber sur ce secteur d'ici lundi.

WEB2 (1)

De son côté, Rene devrait conserver son titre de tempête tropicale, alors que la circulation atmosphérique le forcera à faire du surplace loin des terres, au milieu de l’Atlantique. Tout indique pour le moment qu'il ne deviendra pas un ouragan.

Une onde tropicale à surveiller

Une autre dépresion, surnommée Twenty pour le moment, pourrait s'intensifier au cours des prochaines heures. Elle deviendrait donc Teddy, qui battrait lui aussi le record de la tempête tropicale avec un nom débutant par T la plus hâtive, à l'image de plusieurs autres tempêtes cette saison.

Si c'est le cas, il y aurait quatre systèmes nommés dans le bassin Atlantique en même temps, dont deux ouragans. Il s'agit d'un phénomène rarissime.


À VOIR ÉGALEMENT : El Niño a laissé sa place à la Niña

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité