Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Précipitations : le Québec dans une classe à part

jeudi, 29 juillet 2021 à 09:14 - Alors que l’ouest du pays connaît des conditions de sécheresse extrêmes qui favorisent la formation de feux de forêt, le Québec connaît un scénario bien différent. Analyse.


Sécheresse record à Vancouver

Le résultat de cette sécheresse : une multiplication des feux de forêt, ce qui a mené ultimement à une mauvaise qualité de l’air dans l’Ouest canadien. Pour cette région du Canada, l’été a été chaud et sec ; les précipitations sont en voie de disparition dans certains secteurs. Plusieurs villes n’ont toujours pas atteint ne serait-ce que la moitié des précipitations normalement reçues à la même période depuis le début de l'été.

En date du 27 juillet, Vancouver n’a pas connu une seule goutte de pluie depuis 42 jours, soit depuis la mi-juin, soit un nouveau record pour la métropole. Le précédent record de jours sans précipitations (incluant les traces) est de 58 jours consécutifs en 1951.

lt2 (2)

En conséquence, des restrictions sur la consommation entrent en vigeur dimanche dans le Grand Vancouver.

Rappelons également que le record national a été battu au mois de juin avec une température maximale de 49,6 °C en Colombie-Britannique.

Amélioration prévue ?

D’ici la fin du mois, aucune pluie n’est prévue à Vancouver, ce qui pourrait signifier qu’un record de jours consécutifs sans pluie pourrait être battu. Pour la quatrième fois de son histoire, la région pourrait connaître un mois de juillet sans pluie. Il devient maintenant assez courant de n'enregistrer aucune précipitation en juillet, un exploit qui, avant 2010, n'était arrivé que deux fois en 110 ans. Le dôme de chaleur va d'ailleurs se repositionner au cours des derniers jours de juillet ainsi que du début du mois d’août dans l’Ouest.

LT 5

Scénario opposé

Le Québec ainsi que l’Ontario connaissent un été plus favorable : les précipitations sont près ou au-dessus des normales, mettant ainsi fin à la période de sécheresse qui touchait les deux provinces à la fin du printemps. Plusieurs journées orageuses ont permis d’augmenter les précipitations.

lt1 (2)

Le repositionnement du dôme de chaleur dans l’Ouest canadien va favoriser les poussées de froid au Québec. Davantage de précipitations sont également prévues. Notons que Gaspé se trouve dans le top trois des mois de juin et juillet combinés les plus pluvieux, ce qui représente un important contraste avec les provinces de l’Ouest canadien. À Montréal, les précipitations ont été plus modestes.

Fin des vacances de la construction

La deuxième semaine des vacances de la construction est déjà amorcée. À quoi s’attend-t-on pour clore cette période de vacances ? Certains secteurs s’annoncent plus chanceux que d’autres. Prévision ici :

À VOIR ÉGALEMENT : La chaleur extrême fait cuire les coquillages du Canada

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité