Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Pourquoi la première neige surprend-elle autant au Québec ? Détails ici.

vendredi, 8 novembre 2019 à 09:18 - Avec l’emplacement géographique de la province, on pourrait croire que les Québécois sont habitués de voir neiger sur les routes. Pourtant, chaque année, la première neige surprend et crée un effet de panique chez bon nombre d’automobilistes sur le réseau routier. Qu’est-ce qui explique cette réaction?

Avec l’emplacement géographique de la province, on pourrait croire que les Québécois sont habitués à voir neiger sur les routes. Pourtant, chaque année, la première neige surprend et crée un effet de panique chez bon nombre d’automobilistes sur le réseau routier. Qu’est-ce qui explique cette réaction ?

« Ce n’est pas étonnant qu’il neige au mois de novembre, mais on dirait qu’on est toujours surpris ! C’est la nature humaine, il faut croire. Mais, certainement qu’on a un effort à faire lorsqu’on prend le volant pour se réapproprier l’hiver et se réapproprier notre conduite hivernale », affirme Pierre-Olivier Fortin, porte-parole de CAA-Québec.

CAA-Québec donne ces quelques conseils pour être prêt à tout en novembre :

1- Installez vos pneus d’hiver

Bien que la date obligatoire soit le 1er décembre, fiez-vous à votre jugement et faites poser vos pneus d’hiver dès le mois de novembre.

« On ne devrait pas se fier à la menace d’une contravention, mais plutôt à notre gros bon sens », souligne Pierre-Olivier Fortin.

2- Ralentissez

Prenez le temps de vous familiariser avec l’état de la chaussée.

3- Gardez vos distances

Augmentez la distance qui vous sépare du véhicule qui vous précède. Gardez une plus grande distance que durant l’été. Cela vous permettra de mieux réagir à tout changement brusque.

4- Nettoyez votre véhicule convenablement

Évitez d’être un danger sur la route en vous assurant de bien retirer la neige sur votre véhicule.

« On déneige aussi le toit du véhicule parce que d’envoyer une tempête de neige au véhicule qui nous suit, ce n’est pas très courtois et ce n’est pas très sécuritaire », explique M. Fortin.

Vous avez toujours vos pneus d’été ?

Même s’il s’agit d’une faible neige, vos pneus d’été ne sauront vous garder en sécurité. Les risques de dérapage sont élevés.

« Lorsque le mercure chute, nos pneus d’été vont durcir et l'adhérence sera moins bonne et les distances de freinage sont allongées. Il y a un risque de collisions accrues à ce moment-là », indique M. Fortin.

À VOIR ÉGALEMENT : Changement de pneus : la date a changé

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité