Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Pointée du doigt : la cigarette et ses impacts insoupçonnés

jeudi, 29 juillet 2021 à 09:57 - Les effets de la cigarette sur le corps humain sont bien connus, mais cette dernière a aussi des impacts marqués sur l'environnement. De sa culture à sa consommation, tout le cycle de la vie du tabac pollue.


Destruction des forêts

Chaque année, près de 200 000 hectares de forêt sont coupés pour cultiver et sécher le tabac. Près de 11,4 millions de tonnes de bois sont nécessaires uniquement pour le séchage de la plante. Évidemment, brûler tout ce bois produit énormément de C02, en plus de la fumée qui se dégage de la cigarette lorsqu’elle est consommée. La fumée de toutes les cigarettes brûlées sur la planète en un an correspond à 0,2% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. Cela représente presque les émissions de GES totales annuelles d’un pays comme Israël.

En plus des hectares nécessaires à la culture du tabac et du bois nécessaire au séchage, il faut aussi produire du papier pour rouler les cigarettes et du carton pour fabriquer les paquets. Au total, la culture du tabac contribue à près de 5% de la déforestation mondiale.

Mondialisation

Jusqu’au début des années 2000, le Québec comptait de nombreux producteurs de tabac. Au tournant du millénaire, les grandes compagnies de cigarettes ont cessé de s’approvisionner ici pour se tourner vers le tabac des pays du Sud global, qui est beaucoup moins cher. Traverser les océans pour acheminer cette denrée jusqu'aux usines représente donc une empreinte écologique importante.

De nombreux produits chimiques interdits chez nous, comme le DDT, peuvent être utilisés dans la culture du tabac dans les pays du Sud global. Ces produits dégradent les sols et affectent leur productivité à long terme. Résultat : les producteurs doivent défricher de nouvelles terres, puisque les anciennes deviennent rapidement peu fertiles. Ces produits chimiques vont par la suite se frayer un chemin dans la nappe phréatique, et peuvent ultimement avoir des impacts sur l'eau et l'approvisionnement des communautés. La culture du tabac demande aussi énormément d’eau. Par exemple, un plant de tabac nécessitera 10 fois plus d’eau qu’un plant de pomme de terre.

Polluant même après avoir été consommé

Les mégots de cigarettes représentent environ de 30 à 40% des déchets recueillis lors des campagnes de nettoyage des villes et des plages. Chaque année, 4,5 milliards de mégots de cigarettes sont dispersés sur la planète, et la majorité d'entre eux se retrouveront dans les cours d'eau.

La consommation mondiale de cigarettes génère environ 680 000 tonnes de déchets rejetés dans la nature chaque année. Ce sont des déchets qui resteront longtemps parmi nous, puisqu’un filtre de cigarette met, en moyenne, 12 ans avant de se décomposer.


À VOIR ÉGALEMENT : Les sirènes donnent froid dans le dos

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité