Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Pneus d'hiver : un sentiment d'urgence

mercredi, 5 octobre 2022 à 16:00 - Cette année, la prudence sera de mise en ce qui concerne le changement de pneus. Tout indique qu'il faudra agir plus rapidement que prévu. Explications.


Un sentiment d'urgence

Le premier critère à observer lors de la prise de décision de changer les pneus sur son véhicule est la température. En effet, le seuil des 7 °C devient une référence en raison de la perte d'adhérence d'un pneu quatre saisons ou d'été. Toutefois, selon notre expert, vaut mieux y aller avec prudence. De fait, les poussées de chaleur timides que le Québec connaît en ce début d'octobre sont éphémères.

PNEUS1

« Il faut utiliser les prévisions avec précaution, affirme Réjean Ouimet, météorologue. Même si on prévoit des températures au-dessus du seuil, il peut y avoir une portion de la journée avec des températures plus froides. Donc, sous le seuil sécuritaire. Quand on parle du maximum, ça représente une toute petite partie de la journée (en après-midi) avec températures de 7 °C ou plus. »

PNEUS2

Des signes qui ne mentent pas

Les prévisions actuelles indiquent que le mois d'octobre s'annonce frisquet. En effet, les températures devraient demeurer sous les normales. Du reste, aucun coup d'éclat n'est anticipé, ni descente de froid hivernal. Cependant, la prudence sera de mise et un changement de pneus hâtif devrait s'imposer.

« Lors d’un automne hésitant comme c'est le cas cette année, c’est traître : on a un décalage des conditions propices au changement de pneus, ajoute Réjean Ouimet. Les poussées de temps froid sont plus fréquentes et hâtives en début de saison. Ce qui devrait se traduire par des dates devancées par rapport à un automne normal. Une à deux semaines plus tôt qu'en temps normal. Donc, déjà, la pose de pneu d’hiver devrait commencer à être envisagée sur les secteurs les plus au nord. Disons à compter de la mi-octobre. »

PNEUS3

La neige s'installe

L'hiver va donner un grand coup au Québec, dès le week-end de l'Action de grâce. Selon les modèles actuels, les semaines à venir se dérouleront sous le signe de la fraîcheur. Les chutes de neige seront donc possibles sans nécessairement prévoir des accumulations dans le sud de la province. Toutefois, la tendance semble hâtive cette année. La situation peut devenir rapidement difficile.

« Une autre bonne raison de considérer un changement plus rapide des pneus cette année, ce sont ces premières chutes de neige, estime Réjean Ouimet. De façon ponctuelle et localisée, on aura un avant-goût de neige problématique au cours des prochaines semaines. Étant donné que c’est encore tôt, le sol ne permettra pas le maintien de cette neige. Mais lors de la chute de ces quelques centimètres, ce serait un peu plus périlleux. Surtout en période de noirceur comme c’est souvent le cas. »

PNEUS4

Avec la collaboration de Réjean Ouimet, météorologue.


À VOIR ÉGALEMENT : Le nettoyage après l'ouragan Ian commence à Fort Myers

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité