Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Réveil difficile après une importante tempête automnale

jeudi, 17 octobre 2019 à 06:15 - Une dépression côtière qui a traversé le Québec a causé d'importants dégâts : de nombreux clients ont été privés d'électricité et les conditions routières ont été rendues parfois difficiles.


Pour tout savoir sur les prévisions, rendez-vous ici


RÉCAPITULATIF DE LA JOURNÉE : Les rafales les plus violentes ont été enregistrées à l'île d'Orléans, soufflant à 124 km/h. À l'apogée de ces épisodes venteux, près de 140 000 personnes étaient privées d'électricité aux quatre coins de la province.

Jeudi Rafales et pluie

Parmi les événements de la journée, on compte entre autres des inondations localisées, des conditions routières difficiles ainsi que des dégâts liés à la pluie et aux forts vents.

Jeudi pluie reçue

Au moment d'écrire ces lignes, 30 000 clients demeurent privés d'électricité. Les secteurs les plus durement touchés : Capitale-Nationale (15 218), Chaudière-Appalaches (10 000), Montérégie (2 999) et l'Estrie (1 764).

Un mois d'octobre sous la pluie

Ce nouvel épisode de précipitations importantes a fait grimper la quantité d'eau reçue depuis le début du mois d'octobre, si bien que la moyenne a déjà été dépassée un peu partout au Québec. En date d'aujourd'hui, Montréal a reçu 134 mm de pluie depuis le 1er octobre, bien au-delà de la moyenne de 89 mm.

Fait étonnant, ces précipitations n'ont pas été reçues de façon graduelle. En effet, le temps a été plutôt clément lors des deux premières semaines d'octobre. À Montréal, on enregistre déjà deux journées où sont tombés plus de 25 mm de pluie depuis le début du mois. Or, la moyenne pour octobre est de moins d'une journée par mois où les précipitations reçues sont supérieures à 25 mm.

Ces quantités pourraient encore augmenter, puisque l'on surveille une nouvelle dépression qui devrait nous apporter d'autres averses vers le milieu de la semaine prochaine.


13 heures

L'échangeur Angrignon est présentement inondé en raison des importantes quantités de pluie tombées. Il y a environ une heure, l'eau commençait à s'accumuler sur la chaussée et une seule voie était ouverte à la circulation en direction ouest. Il est donc recommandé d'éviter le secteur.

11 heures

À l'heure actuelle, plus de 120 000 clients sont privés d'électricité. Les secteurs les plus touchés sont la région de Montréal et la Montérégie.

La dépression se déplace de l'ouest vers l'est et frappe actuellement le sud et le centre de la province. Les secteurs du centre et de l'est pourraient s'attendre à être, à leur tour, touchés par des coupures. C'est à cause des violentes rafales que les coupures d'électricité sont aussi nombreuses.

Raf obs2

Une utilisatrice de Twitter de la région de Québec a partagé ces images :

Au Québec, la rafale la plus importante a été enregistrée à Montréal. Depuis le début du système, c'est à Provincetown, aux États-Unis, qu'a eu lieu la plus violente des rafales, avec 145 km/h atteints.

Dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, le vent a (vraiment) frappé fort... Au point de faire tomber un arbre.

La pluie est également au rendez-vous. Les quantités ne cessent d'augmenter, tandis que la pluie semble ralentir dans la région de Montréal.

Pluie recue 11h

Compte tenu de la situation, Hydro-Québec a mobilisé ses équipes.

Le service de police de Gatineau appelle les citoyens à redoubler d'attention sur les routes.

9 heures :

Plus de 50 000 clients sont privés d'électricité, dont près de 20 000 à Montréal et plus de 10 000 en Montérégie. Les quantités de pluie tombées sont déjà importantes pour certains secteurs.

Pluie

55 millimètres sont tombés à Coteau-du-Lac.

À VOIR ÉGALEMENT : Une météo démesurée frappe les quatre coins des États-Unis

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité