Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Pluies diluviennes : trois records en seulement 24 h

mercredi, 24 novembre 2021 à 24:00 - Ingonish Beach en Nouvelle-Écosse a littéralement eu droit à une bonne douche au cours des derniers jours avec plus de 234 mm de pluie, battant du même coup deux records.


Alimenté par une rivière atmosphérique, le système dépressionnaire, qui devait frapper les Maritimes au début de la semaine, promettait de déverser d’énormes quantités d’eau. Et, ce dernier ne s’est (malheureusement) pas dégonflé…

Trois records en moins de 24 heures

Le système a atteint la péninsule de la Nouvelle-Écosse lundi dernier. Depuis, il n’a cessé d’arroser à profusion le secteur. Entre autres, Ingonish Beach, situé à l’est de l’île du Cap-Breton, a reçu 234 mm de pluie en moins d’une journée !

pluie

Le village a ainsi pulvérisé le record absolu de précipitations en une seule journée, qui était de 143,8 mm. Ce dernier datait d’ailleurs de plus de 50 ans. De plus, avec la marque des 234 mm atteinte, Ingonish Beach a également battu un record de pluie sur trois jours, et ce, en seulement 18 heures.

Novembre 2021 est aussi devenu le troisième mois le plus pluvieux à Sydney, Nouvelle-Écosse, tous mois confondus depuis 1944.

De surcroît, le village néo-écossais a aussi dépassé sa moyenne mensuelle de précipitations, neige et pluie confondues, qui est normalement de 167 mm pour le mois de novembre.

L’eau paralyse en partie la province

Mais, il n’y a pas seulement qu’Ingonish Beach qui « a bu la tasse ». Les communautés d’Ashdale — anciennement Collegeville — et de Port Hawkesbury ont aussi eu droit à plus de 100 mm de pluie. On a même répertorié 118 mm à l'aéroport de Sydney. Dans des secteurs voisins, les quantités ont oscillé entre 48 et 98 mm.

PLUIE3 (1)

Ces importantes quantités d’eau ont d’ailleurs perturbé les déplacements routiers un peu partout dans la province des Maritimes. Plusieurs routes se sont retrouvées inondées, certaines ayant été endommagées et d’autres, carrément emportées. Les autorités des comtés d’Inverness et de Victoria ont recommandé d’éviter les déplacements. Peu après 21 h mardi soir, le comté de Victoria a d’ailleurs déclaré l’état d’urgence.

Des vents équivalents à ceux d’une tempête tropicale

Au-delà de la pluie, de fortes rafales se sont aussi mises de la partie. Sur le sentier Skyline du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, des vents de 140 km/h ont été enregistrés mardi dernier.

Pendant ce temps, la communauté de Saint-Joseph-du-Moine a eu droit à des vents de 134 km/h tandis que sur le territoire de la Première Nation Eskasoni, on a également recensé des rafales de 120 km/h.

PLUIE1 (1)

Mardi en matinée, on recensait plus de 12 000 abonnés privés d’électricité en Nouvelle-Écosse en raison des rafales.

La province ne sera pas au bout de ses peines puisque d'ici jeudi matin, environ 100 mm de pluie pourraient tomber à l'ouest de Terre-Neuve, dont une partie touchera à nouveau la Nouvelle-Écosse. De plus, entre 50 et 75 mm sont attendus sur la Basse-Côte-Nord.

Avec la collaboration de Farah Benoit, vidéo-météorologue


À VOIR ÉGALEMENT : Rivière atmosphérique : des impacts dévastateurs

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité