Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Planter les semis : attention à cette menace

mardi, 4 mai 2021 à 12:04 - Le temps de planter les semis approche à grands pas. Il est même tentant de procéder dès maintenant alors que les maximums quotidiens grimpent au-dessus de 15 °C. Toutefois, il aut mieux jouer de prudence : une menace plane encore au Québec.


En bref :

  • Mercure à la baisse au cours des prochains jours ;
  • Gel possible jusqu'à la fin mai dans le sud du Québec ;
  • La patience est de mise pour transplanter les semis.

Une menace réelle

Les agriculteurs du Québec mettent en garde les amateurs de culture maraîchère : la patience est de mise. Les semis ne devraient pas sortir de la maison avant la troisième semaine de mai dans le sud de la province. Même pour la région de Sherbrooke, un secteur très au sud, les derniers gels surviennent en moyenne autour du 21 mai depuis les années 2000. En Gaspésie, il faut patienter jusqu'au début du mois de juin avant de planter ses semis.

GEL1

Mercure à la baisse

Au cours des prochains jours, une descente d'air froid fera chuter le mercure de façon marquée. Le nord-ouest du Québec devrait voir les minimums sous le point de congélation et le gel demeure possible pour la grande région métropolitaine. La nuit la plus froide sera celle de vendredi, mais les modèles ne prévoient pas de hausse importante des températures avant plusieurs jours.

GEL2

Le bon temps

La configuration atmosphérique actuelle empêche la chaleur du sud des États-Unis de remonter jusqu'au Québec. De fait, elle reste bloquée au sud de la frontière. Cette situation s'explique par le fait qu'un blocage anticyclonique campé au Groenland favorise plutôt la descente du froid vers la province. Un déblocage est prévu après la mi-mai, période où le mercure effectuera une remontée progressive.

GEL3

Le dernier gel

La région métropolitaine connaît son dernier gel vers le 27 avril, en moyenne. Toutefois, des épisodes tardifs se sont produits ces dernières années, notamment un 10 mai en 2016. Les printemps récents ont été particulièrement risqués pour ceux qui ont manifesté de l'impatience pour planter leurs semis.

GEL6

Si vous avez des plants de tomates en devenir, il vaut mieux patienter jusqu'au début du mois de juin avant de les transplanter dans le sud du Québec.

GEL4


À VOIR ÉGALEMENT : Une de nos plus vieilles forteresses assiégée par les tempêtes !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité