Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Incroyable: trio de tempêtes et intensification record, plus de détails ici.

vendredi, 6 décembre 2019 à 12:12 - Un trio de tempêtes baigne dans les eaux chaudes de l’océan Indien dans les deux hémisphères. Ces triplets se renforceront avant de toucher les terres. Voyez ici les images satellitaires impressionnantes et les conséquences de ces tempêtes.

Voici une image satellite dans l’océan Indien. On peut apercevoir pas moins de trois tempêtes tropicales! Cela est dû à un phénomène semblable à El Niño qui garde les eaux chaudes dans cet océan. Deux d’entre elles baignent dans l’hémisphère Sud et tournent dans le sens horaire alors que la troisième est située dans l’hémisphère Nord et tourne dans le sens inverse. Ces triplets pourraient même devenir des quadruplets, car une autre dépression tropicale dans l’océan Indien Nord est à surveiller.

trio

Océan Indien Sud

Les deux premières tempêtes de l’année dans le sud de l’océan Indien se sont formées et menacent la même île, Madagascar, au cours des prochains jours.

Capture

En effet, Ambali maintenant devenu un cyclone équivalent à un ouragan de catégorie 5, avec des vents maximums dépassant les 251 km/h, se dirige vers la côte est de l’île. C'est le plus fort depuis Fantala en 2016 Il pourrait perdre en intensité avant de se rapprocher des côtes et devenir une simple dépression.

Ambali a connu une intensification rapide, même record pour l’hémisphère Sud avec ses vents qui ont grimpé à 185 km/h en moins de 24 heures. C’est aussi la deuxième intensification la plus rapide au monde, tous bassins confondus.

Au nord de la grande île, Belna, une deuxième tempête tropicale devrait se renforcer et se déplacer vers l’ouest de l’île.

trajec

Océan Indien Nord

pluie prevue

La troisième tempête du trio menace les côtes africaines. En effet, la Somalie qui connaît déjà des inondations incroyables se retrouve sous la menace de cette tempête qui risque de déverser plus de 100 mm de pluie. C’est une tempête assez rare puisque la dernière à avoir touché terre remonte à 1984.

somalie

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité