Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Pelletage : six conseils pour éviter les blessures

mercredi, 13 janvier 2021 à 08:57 - Les importantes quantités de neige qui tombent au Québec nécessitent de nombreuses heures de pelletage durant la saison hivernale. La physiothérapeute Jennifer Khalil offre six conseils pour éviter les blessures liées à cette tâche.


1 - Vérifiez votre technique

« On essaie de garder les pieds écartés pour favoriser un bon transfert de poids, plutôt que de seulement travailler avec nos épaules ou notre dos », explique de prime abord Jennifer Khalil, directrice de la clinique PhysioExtra de Terrebonne. « Les blessures lombaires surviennent fréquemment. On observe aussi beaucoup de blessures au niveau des épaules et du cou. Quand les gens sont plus sédentaires, quand l’hiver arrive, le pelletage peut être trop exigeant », ajoute-t-elle.

2 - Adoptez une bonne posture

Avoir une position inadéquate peut entraîner des blessures. Le pelletage entraîne le plus fréquemment des entorses lombaires, qui sont provoquées par une mauvaise technique qui est répétée tout au long de la saison hivernale. « Placez vos mains à la largeur de vos épaules, et forcez davantage avec vos genoux et vos cuisses », note la physiothérapeute.

3 - Évitez les mouvements de rotation

Un mouvement de rotation avec une charge exerce une force de torsion sur la colonne vertébrale, pouvant occasionner des blessures importantes. « Dirigez vos pieds avec le reste de votre corps ; assurez-vous que vos pieds sont bien alignés avec votre dos », conseille la professionnelle.

4 - Vérifiez le poids de la neige

Avant de commencer à soulever la neige, assurez-vous qu’elle correspond bien à la lourdeur que vous avez prévue. Si celle-ci s’avère trop lourde, réduisez le poids de vos charges. « Vous pouvez aussi la casser pour qu’elle soit moins lourde », si la neige est mélangée à de la glace, par exemple.

5 - Ne levez pas la neige trop haut

« Le manche de la pelle devrait arriver au niveau du thorax et quand on lance la neige, ça ne devrait pas être plus haut qu’environ quatre pieds », mentionne la physiothérapeute. Tentez de pousser la neige plutôt que de la lancer lorsque c’est possible. S’il vous faut absolument la lancer, fléchissez légèrement les genoux afin de favoriser le transfert de poids.

6 - Assurez-vous d’avoir une bonne cadence

Conserver une bonne cadence, s’hydrater suffisamment et préparer son corps adéquatement permettent d’éviter les blessures liées au pelletage de la neige. « On recommande environ quinze pelletées par minute et on essaie d’avoir une charge de dix à quinze livres. On commence l’effort lentement pour voir comment on se sent après quelques minutes », continue-t-elle.

EN BONUS : Choisissez bien votre pelle

« On favorise les pousse-neiges ou traîneaux de neige, qui font en sorte que l’on n’a pas à soulever la neige pour la déplacer. Ça atténue donc la pression de l’effort sur nos muscles et nos articulations », ajoute la physiothérapeute. Les pelles à manche ergonomique peuvent également réduire les risques de blessures. Il faut également éviter les pelles trop lourdes : Mme Khalil recommande qu’elle ne dépasse pas trois livres.


À VOIR ÉGALEMENT : Les dangers sous-estimés du pelletage

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité