Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Orages violents, risque de tornade : une région canadienne dans la tourmente

samedi, 7 mai 2022 à 15:44 - Le printemps n'est pas doux pour le Manitoba. Après un blizzard historique et des inondations, voilà que les orages violents s'invitent dans l'aventure.


En bref :

  • Orages violents et tornades possibles dans les Prairies canadiennes ;
  • Rafales jusqu'à 80 km/h possibles ;
  • Risque d'inondations bien présent.

Un risque d'orages violents est actuellement en vigueur pour une bonne portion du Manitoba et de la Saskatchewan. Le tonnerre risque de gronder au cours de l'après-midi et de la soirée de samedi.

Des supercellules orageuses pourraient même se développer dans le sud-est de la Saskatchewan et dans le sud-ouest du Manitoba. La formation de tornades n'est pas impossible. Les citoyens de ces régions devraient donc rester à la maison au cours des prochaines heures.

ORAGES1

De fortes rafales allant jusqu'à 80 km/h et de gros grêlons pourraient également perturber la soirée. Les dommages matériels pourraient être importants.

À la faveur des cellules orageuses, de fortes averses sont également attendues - dans une région déjà fragilisée par un mois d'avril où la pluie a atteint de nouveaux records. Un risque d'inondations est donc bien présent. Jusqu'à 75 millimètres de pluie sont possibles dans les secteurs les plus affectés.

Le risque d'orages est également à considérer au cours de la journée de dimanche, mais il perdra beaucoup de plumes.

Ce temps violent ne s'éternisera pas sur les Prairies canadiennes. Les températures plus fraîches reprendront le contrôle dès dimanche, mettant un frein aux cellules orageuses.

Mai, le mois où la saison des orages décolle au Québec

La saison des orages est déjà commencée au Québec. Les premiers éclairs sont souvent aperçus dès le mois de mars.

La seconde moitié du mois de mai pourrait cependant donner le coup d'envoi à la saison des orages violents. Au cours des dernières années, l'activité orageuse s'est avérée particulièrement intense, surtout en 2021. Cette année, le calme risque d'être au rendez-vous, et l'anticyclone ne semble pas près de tirer sa révérence.

ORAGES4

Les premières tornades, quant à elles, se forment autour du 10 juin. 2021 a été un peu pressée : le premier événement s'est produit le 15 mai à Saint-Méthode, au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le potentiel violent augmente cependant avec la chaleur, et juillet est le mois le plus fertile en cellules orageuses.


À VOIR ÉGALEMENT : Chaleur historique : cette région fracasse des records

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité