Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Rafales à 87 km/h, orages violents, grosse grêle : un samedi agité

samedi, 10 octobre 2020 à 20:02 - Samedi est une journée mouvementée. De nombreux orages violents ont déversé pluie abondante et grêlons de bonne taille un peu partout sur le territoire. De violentes rafales frôlant les 90 km/h ont également été enregistrées.


Samedi 10 octobre

19 h 45

La ligne d'orages continue sa progression vers le Maine. Toutefois, l'Estrie et une partie de Chaudières-Appalaches n'en ont pas encore terminé avec les cellules. Ils pourraient effectivement entendre de tonnerre gronder jusqu'en fin de soirée, vers 22h.

Ailleurs, c'est le calme après la tempête.

Plus de 50 000 clients d'Hydro-Québec sont toujours sans électricité à l'heure actuelle, et Lanaudière arrive toujours au sommet du palmarès (17 000 pannes), suivie par la Montérégie (9000 pannes). La situation devrait evenir à la normale au cours de la nuit.

Des arbres auraient été déracinés à plusieurs endroits.

19 h 00

Les alertes ont été levées dans le secteur de la métropole. L'Estrie, Drummondville et la vallée du Richelieu restent sous surveillance.

18 h 30

Plus de 55 000 clients sont actuellement sans électricité. La majorité d'entre eux se situent toujours dans Lanaudière (qui cumule plus de 17 000 pannes). Les Laurentides sont aussi fortement touchées, avec plus de 10 000 pannes. Les équipes d'Hydro-Québec sont déployées sur le territoire.

La ligne d'orages poursuit lentement sa route vers le sud et tend à perdre en intensité. Elle a pratiquement délaissé la rive-nord du fleuve Saint-Laurent, pour se concentrer davantage sur l'Estrie, Drummondville/Bois-Francs, la vallée du Richelieu, Vaudreuil-Soulanges et la grande région métropolitaine. Ces secteurs sont d'ailleurs toujours sous alerte.

Une chute de près de 10 °C a été enregistrée à Montréal au cours des dernières heures. C'est le passage du vigoureux front froid qui explique cette chute radicale du mercure, en plus d'avoir entraîné la formation des orages.

18 h 00

La ligne d'orages s'approche de la grande région métropolitaine, et le ciel s'assombrit progressivement. Montréal/Laval, Drummondville, Lachute/Saint-Jérôme, Lanaudière, la Mauricie, la vallée du Richelieu et Vaudreuil-Soulanges sont actuellement sous alerte d'orages violents.

Des grêlons de la taille de petits pois ont été observés à Laval, et d'autres de la taille d'une balle de golf sont tombés sur Saint-Lin-Laurentides.

Environ 1000 éclairs ont été recensés dans le sud du Québec au cours des dernières heures. Près de 41 000 personnes sont privées d'électricité, dont la majorité se situent dans Lanaudière. Le nombre de ménages sans électricité devrait donc augmenter au cours des prochaines heures.

Des rafales de 87 km/h ont été enregistrées à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. Jusqu'à maintenant, ce sont les plus puissantes rafales qu'on a observées au Québec, mais la situation pourrait évoluer au cours des prochaines heures.

rafales

De la rotation aurait également été observée à certains endroits.

L'autre cellule orageuse, qui a fait des siennes en Estrie un peu plus tôt, a tiré sa révérence et est maintenant dans le Maine.

17 h 00

Les régions de Drummondville, de la Mauricie, de Gatineau et de Lachute/Saint-Jérôme se sont ajoutées aux régions sous alerte d'orages violents.

Les pannes d'électricité ont été revues à la baisse, et touchent un peu plus de 31 000 clients. Tous les événements sont actuellement réglés en Estrie, à quelques exceptions près, et l'essentiel des pannes se situent désormais dans Lanaudière (plus de 12 000 personnes) et dans les Laurentides (plus de 8000 personnes).

16 h 30

Des alertes d'orages violents sont maintenant en vigueur pour les secteurs de la Haute-Gatineau, des Laurentides et de Lanaudière.

De la grêle est tombée dans le secteur de la Capitale-Nationale au plus fort des perturbations.

De gros grêlons de la taille de 25 sous sont également tombés sur les Laurentides au cours des dernières heures. Voici la photo d'une lectrice, Isabelle Poirier, capturée à Saint-Sauveur.

Grêle-Saint-Sauveur

16 h 00

46 000 pannes d'électricité sont recensées un peu partout sur le territoire, dont la majorité se situent en Estrie (plus de 41 000 clients). Une vigoureuse cellule fait actuellement des siennes dans cette région.

Gatineau et Montréal sont les prochains sur la liste.

horaire orage

Ça brasse près de la frontière américaine, et les municipalités qui s'y trouvent sont arrosées présentement. Toutefois, cette cellule poursuivra sa course vers le Maine après avoir touché l'Estrie.

15 h 00

Les orages commencent à faire leur apparition sur le Québec, au fur et à mesure que le vigoureux front froid se fraie un chemin. Une ligne d'orages fait présentement des siennes dans les Laurentides et en Mauricie, et poursuit sa course vers le sud du Québec.

Une cellule isolée vient d'ailleurs de déverser une impressionnante quantité de pluie sur la grande région métropolitaine, en plus de quelques coups de tonnerre.

Elle continue son chemin vers Saint-Hyacinthe.

Une autre perturbation fait progresivement son entrée par la porte de la Montérégie et de l'Estrie, et ces deux régions pourraient, elles aussi, apercevoir quelques éclairs. Le secteur de Cowansville et de Granby seront touchés très bientôt, et Sherbrooke ne sera pas épargnée non plus.

Le risque d'orages continuera d'augmenter au cours de l'après-midi, avant de se calmer vers la fin de la soirée.


À VOIR ÉGALEMENT : L'ouragan Delta laisse 740 000 clients sans électricité

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité