Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Orages violents : inondations, grêle et fortes rafales

mercredi, 8 juillet 2020 à 17:43 - L'heure est à l'instabilité au Québec : une alerte d'orages violents a été émise pour plusieurs secteurs.


17 h 30

Les orages sont chose du passé dans le sud du Québec. Ils auront laissé de bonnes quantités de pluie par endroits, de la grêle et de fortes rafales. La trace la plus notable après le passage des cellules orageuses : l'humidité ! Si vous mettez le nez à l'extérieur, vous sentez la lourdeur du temps qui devrait perdurer jusqu'à dimanche.

16 h 30

On a rapporté de bonnes accumulations d'eau, de la grêle et des vents forts là où les orages ont frappé. À l'heure actuelle, ces cellules orageuses glissent vers l'est et le soleil pointe de nouveau. Le résultat : avec toute cette vapeur d'eau injectée, l'air redevient lourd et suffocant.

Le déluge

En Ontario, les pluies diluviennes ont causé des inondations. On rapporte 60 mm d'eau en une vingtaine de minutes à peine. Selon un météorologue local, il est tombé plus de pluie en vingt minutes que durant tout le mois de juin.

15 h 30

L'alerte d'orages violents a été levée pour la grande région métropolitaine, mais elle est toujours en vigueur pour les secteurs de l'Estrie, notamment.

Les orages ont causé des dommages en Montérégie. Les fortes pluies ont provoqué des inondations par endroits, notamment à Sainte-Brigide-d'Iberville. Des grêlons de la grosseur d'une balle de golf sont tombés et des arbres ont été déracinés.

Alertes (3)

14 h 30

Les cellules orageuses gagnent la grande région métropolitaine. L'alerte d'orages violents s'étend maintenant des Laurentides jusqu'en Estrie, en passant par Montréal et sa périphérie.

Alertes (2)

L'image radar montre l'activité orageuse vers 14 h 05 dans le sud du Québec. Des cellules ont éclaté à Laval, dans l'ouest de Montréal de même qu'en Estrie et dans les Bois-Francs.

image (3)

Des grêlons de la grosseur d'une balle de golf sont tombés en Montérégie à Sainte-Bride-d'Iberville.

13 H 30

Une alerte d'orages violents a été émise pour certains secteurs au Québec. Les Laurentides, Lanaudière et la Montérégie sont principalement concernés. Un épisode de grêlons de 2 cm a été rapporté près de la frontière ontarienne, dans le secteur de Papineauville. image (1)

La chaleur s'acharne sur le Québec à l'heure actuelle. Un maximum de 30 °C est atteint pour une 17e journée depuis le début de l'année.

11 h 30

Une veille d'orages violents est désormais en vigueur pour Montréal et ses environs, pour Saint-Jérôme/Lachute, pour Lanaudière, pour les Laurentides et pour la vallée du Richelieu.

L'Estrie, la Beauce et Drummondville/Bois-Francs demeurent également sous surveillance.

C'est vers l'Estrie et l'est de la Montérégie que le risque d'orages reste le plus prononcé.

10 h 00

La situation se tranquillise graduellement. Les cellules orageuses ont migré vers les États-Unis. Quelques éclairs sont toutefois encore sur les radars près de la frontière.

Le potentiel reste bien présent pour le reste de l'après-midi dans de nombreux secteurs du sud et du centre.

7 h 00

Le risque d'orages va débuter plus sérieusement au cours de la prochaine heure vers Sherbrooke et Trois-Rivières. Les cellules ont d'ailleurs migré vers l'Estrie, qui se retrouve présentement sous les perturbations. Un peu plus de 75 éclairs ont d'ailleurs frappé ce secteur au cours de la dernière heure.

Les veilles d'orages violents sont toujours en vigueur pour la Beauce, l'Estrie et Drummondville/Bois-Francs.

6 h 00

Des cellules orageuses ont déjà éclaté dans de nombreux secteurs de la province. Les orages ont d'ailleurs réveillé de nombreux citoyens au cours de la nuit et ce, un peu partout sur le territoire.

C'est toutefois la Montérégie qui retient l'attention, tôt en matinée, puisque la majorité des perturbations actives s'y retrouvent. Près de 170 éclairs ont été observés dans les environs de Granby, et ce n'est pas fini.

Un peu plus de 1200 clients d'Hydro-Québec sont actuellement privés d'électricité en Montérégie, surtout dans le secteur de Vaudreuil-Soulanges. Au total, près de 8000 ménages doivent composer avec des pannes (qui ne sont probablement pas toutes liées à des causes météorologiques).

Les régions de Drummondville/Bois-Francs, de l'Estrie et de la Beauce sont toujours sous une veille d'orages violents. De la grosse grêle, de fortes rafales et des pluies diluviennes sont possibles dans ces secteurs.

L'île de Montréal est également sous les averses intermittentes.


À VOIR ÉGALEMENT : Le beau temps cédera bientôt sa place à un régime actif

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité