Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La foudre, un phénomène extrêmement violent

mardi, 23 juin 2020 à 06:00 - "Il y a de l'électricité dans l'air" ! Expression consacrée qui n'est pas fausse et dont il faut se méfier. La foudre constitue une des plus violentes manifestations de l'atmosphère.

La foudre

Spectaculaire et meurtrière, la foudre est la manifestation la plus dangereuse d’un orage. Elle prend naissance dans le cumulonimbus. Ce type de nuage, à grande extension verticale, offre les conditions idéales pour que la foudre se développe.

La différence de température entre le sommet du nuage et sa base favorise l’apparition de forts courants ascendants où se côtoient gouttelettes d’eau, petites billes de glace et poussières de différentes tailles. Les éléments les plus petits seront déplacés au gré des courants ascendants tandis que les plus gros seront moins mobiles à cause de leur poids.

Tous ces éléments, qui se déplacent à une vitesse différente selon leur poids, vont s’entrechoquer à l’intérieur du nuage. L’effet de friction créé par leurs mouvements va générer une accumulation de charges électriques. C’est le même principe qu’un ballon que vous frottez sur vos cheveux.

Cette action crée de l’électricité statique. À l’intérieur du nuage, les charges électriques positives et négatives vont se répartir différemment. En général, les négatives vont se placer à la base du nuage et les positives dans le haut. Comme avec un aimant, les charges positives et négatives s’attirent.

Les ions négatifs à la base du nuage vont commencer à se déplacer. Ils seront attirés par le sol qui lui est positif, ils vont donc se frayer un chemin dans l’air jusqu’à ce qu’ils rencontrent les ions au sol. Au contact de ceux-ci, la réaction s’enflamme et la foudre apparaît. Il se dégage de cette réaction une chaleur intense de 30 000 degrés Celsius, soit l’équivalent de six fois la chaleur de notre Soleil.

Réchauffé par ce coup de chaleur intense, l’atmosphère va instantanément se dilater avec un gros bruit de fracas : c’est le tonnerre. Cette recette, ions positifs plus ions négatifs, est universelle. C’est pour cette raison que l’on peut avoir des éclairs à l’intérieur d’un nuage ou entre les nuages.

Quand l’éclair se produit du nuage vers le sol, il prend le nom de foudre. Celle-ci ne compte que pour un quart de tous les éclairs.

La décharge peut être positive ou négative. Dans 90 % des cas, elle est négative, c’est-à-dire qu’elle est issue du bas du nuage et se dirige vers le sol. Dans le cas d’une décharge positive, la foudre est issue du sommet du nuage et peut ainsi frapper à des kilomètres de l’orage. Ce type de décharge est beaucoup plus destructeur.

ÉGALEMENT : LES ORAGES DE MASSES D'AIR :

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité