Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Si vous le pouvez, attendez encore avant de tondre votre pelouse

vendredi, 7 mai 2021 à 06:52 - Avec l’arrivée du printemps, vous pensez à vous occuper de votre jardin ou de votre cour, mais vous devriez peut-être vous abstenir pour le moment.


La Fédération canadienne de la faune (FCF) à travers sa campagne #GrowItDontMowIt encourage la croissance du gazon, en réduisant le nombre de tontes.

Elle encourage aussi d’ensemencer les jardins avec des fleurs sauvages indigènes afin de restaurer l’habitat des pollinisateurs en déclin.

Il faut essayer de choisir des fleurs de différentes formes et tailles, couleurs et périodes de floraison.

Il y a sept sortes de pollinisateurs : les abeilles et les guêpes, les papillons et les mites, les mouches, les coléoptères et les colibris. Il suffit de penser aux abeilles. Nous avons environ 900 espèces d’abeilles indigènes. Elles sont si diverses en ce qui concerne les dates de sortie, les tailles et les modes d’alimentation qu’il est important d’avoir une variété de fleurs pour soutenir une variété de pollinisateurs.

Le Canada compte 6,2 millions de kilomètres d’arrière-cours, ce qui offre une occasion importante d’améliorer la conservation des pollinisateurs.

Il est également recommandé de laisser les feuilles sur la pelouse, ou de les placer sous les arbres.

Les feuilles vont se décomposer lentement et fournir des nutriments aux racines de l’arbre, ils peuvent faire de l’ombre aux racines.

Si vous préférez les ramasser, la FCF conseille d’attendre que les températures atteignent 10 °C pendant plus d’une semaine d’affilée. Vous pouvez alors les mettre dans le compost ou les déplacer dans un autre endroit du jardin pour éviter de les mettre à la poubelle.

À VOIR ÉGALEMENT : À 15 mètres d'une éruption, ça ressemble à quoi ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité