Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Mythe ou réalité : il pleut plus en automne

mardi, 20 septembre 2022 à 14:00 - Lors de la saison automnale, on peut avoir l’impression que les semaines sont davantage ponctuées d’épisodes de pluie. Est-ce simplement une impression ou un fait ? On répond à cette interrogation.


L'été plus arrosé

Généralement, les épisodes de précipitations liquides ne sont pas plus fréquents en automne. Les quantités en automne sont habituellement similaires à celles observées en été, voire inférieures selon les secteurs. En été, il y a davantage de pluie, entre autres, en raison des épisodes orageux. L'air chaud peut contenir plus de vapeur d'eau, ce qui augmente les chances qu'il tombe d'importantes quantités en peu de temps.

Octobre est le mois le plus pluvieux à Montréal, suivi d’août et de juillet. Septembre et novembre ne figurent pas en tête de liste, ce qui peut sembler étonnant.

MOIS PLUVIEUX AUTOMNE

Effets locaux

Certains effets locaux peuvent toutefois augmenter leur fréquence ainsi que les quantités en automne. On peut penser entre autres à un terrain montagneux qui pourrait connaître des épisodes orageux localisés lorsque l’air est instable et soulevé par le terrain surélevé. Lorsque le Québec est sous l’influence du front polaire. Les basses pressions créées par ce front sont prises par les vents dominants, apportant leur lot de précipitations liquides ou solides, selon la température. De plus, le contexte atmosphérique dominant en automne favorise plutôt des épisodes de longue durée à faible débit. On a donc plus l'impression que la journée est gâchée puisque la pluie tombe plus longtemps.

PATRON DOMINANT AUTOMNE


À VOIR ÉGALEMENT : Les restes du typhon Merbok secouent l'Alaska

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité