Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le Bluenose célèbre ses 100 ans !

En collaboration avec Monnaie royale canadienne

vendredi, 22 octobre 2021 à 11:44 - Le Bluenose est une goélette de pêche et de course qui a été construite en 1921 en Nouvelle-Écosse, au Canada. Conçu par le Néo-Écossais William James Roué, le Bluenose s’est illustré à titre de navire le plus rapide au monde pendant près de 20 ans.


Déjà symbole de fierté pour la Nouvelle-Écosse dans les années 1930, la goélette devient à jamais célèbre lorsqu’elle est immortalisée sur la pièce canadienne de dix cents. Encore aujourd’hui, le Bluenose orne les plaques d’immatriculation de la Nouvelle-Écosse.

1931. Bluenose, Dartmouth, NS. Le Bluenose à Dartmouth, Nouvelle-Écosse, en 1931 (W.R. MacAskill, archives Nouvelle-Écosse, 1987-453 no 354)

Le navire mythique entame sa saison de pêche inaugurale le 15 avril 1921, faisant des séjours en mer allant jusqu’à quatre semaines pour permettre à l’équipage de remplir ses cales.

Copropriétaire du Bluenose, Angus Walters en est également le capitaine principal. Dès la saison de pêche terminée, ce dernier met le cap sur la Coupe internationale des bateaux de pêche, une épreuve internationale destinée aux pêcheurs, dont le trophée est décerné à la goélette la plus rapide du secteur de la pêche en haute mer de l’Atlantique Nord.

Bluenose - RCM - Captain Angus Walters with the International Fishermen’s Trophy on the deck of the Bluenose, 1921 *Captaine Angus Walters avec le trophée de la Coupe internationale des bateaux de pêche, sur le Bluenose, en 1921. (W.R. MacAskill, archives de la Nouvelle-Écosse, 1987-453 no 261) * Mais, il fallait d’abord que le Bluenose gagne la course éliminatoire du Canada pour pouvoir représenter le pays, ce qu’il fit haut la main. À l’International Fishermen’s Race, le Bluenose remporte les honneurs contre le navire rival américain, Elsie.

Bluenose - RCM - Bluenose Coming Up to the Start of the First Elimination Race in 1921 Le Bluenose près pour le départ de la première course éliminatoire du Canada, en 1921. De gauche à droite : Delawana (No 8), Alcala (No 7), Bluenose (No 2) et Canadia (No 6). (W.R. MacAskill, achives de la Nouvelle-Écosse, 1987-453 no 3916)

L’année suivante, le Bluenose renouvelle l’exploit en l’emportant cette fois contre la goélette américaine Henry S. Ford, conçue spécialement pour le devancer.

En 1923, les Américains construisent le Columbia pour rivaliser avec le Bluenose. De nouvelles règles sont alors instaurées cette année-là… auxquelles contrevient la goélette canadienne. Le capitaine Walters conteste celles-ci. La situation soulève les passions : la course se finit d’ailleurs par une égalité, puis est interrompue pendant huit ans.

Canada bluenose 1928 issue-50c

Timbre du Bluenose, 1929 (Poste Canada)

Durant la Seconde Guerre mondiale, le Bluenose reste amarré en Nouvelle-Écosse. Puis en 1942, il est vendu à la Compagnie des Indes occidentales. Quatre ans plus tard, soit en janvier 1946, il coulera après s’être échoué sur un récif de corail près de l’Île-à-Vache, en Haïti.

En 2021, la Monnaie royale canadienne émet une pièce commémorative afin de souligner le 100e anniversaire de la mise à l’eau du Bluenose.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité