Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Deux éléments menacent la neige au sol

dimanche, 21 février 2021 à 09:52 - Le printemps commence à montrer le bout de son nez. Le retour des températures plus douces et des précipitations liquides signifie que la fonte du couvert nival pourrait commencer très bientôt.


Après un début de saison hivernale déficitaire, la neige sur le sud du Québec a repris du poil de la bête. Gatineau et Montréal ont d'ailleurs un couvert nival largement au-dessus des normales saisonnières.

Dans l'est du Québec, c'est une autre histoire : entre 50 et 60 centimètres recouvrent actuellement le sol de ce secteur, ce qui est moins que d'habitude.

NEIGESOL11

Air tiède au rendez-vous

La douceur commence à installer confortablement ses quartiers sur le Québec, et tend à devenir la norme plutôt que l'exception. Cette tendance sera d'ailleurs perceptible dès le début de la prochaine semaine.

Au cours des prochains jours, le sud du Québec risque de renouer avec les températures au-delà du point de congélation. Des 5 °C sont mêmes possibles vers le début de la semaine de relâche dans la grande région métropolitaine.

NEIGESOL55

Les normales saisonnières augmentent relativement rapidement. Entre le 1er et le 10 mars, on gagne environ 1,5 °C - passant d'autour de -2 à -0,5 °C. Mentionnons cependant que les normales restent tout de même campées sous le point de congélation au cours des deux prochaines semaines.

Cet air tiède favorisera la fonte de la neige au sol, qui pourrait donc débuter.

Retour de la pluie

Ce mercure clément risque d'avoir un impact collatéral : la transition de la neige vers la pluie lors du passage de systèmes dépressionnaires.

Un premier exemple pourra être observé au cours des prochains jours. Une perturbation passant au nord de la province pourrait entraîner quelques gouttes vers nos latitudes - une première depuis plusieurs semaines.

Les quantités d'eau engendrées par ce système seraient assez modestes, et ne mettront pas vraiment en danger le couvert nival.

Toutefois, une deuxième dépression, attendue dans les premiers balbutiements de mars, pourrait changer la donne. Sa trajectoire est encore incertaine, si bien que si elle emprunte un itinéraire plus au nord, les précipitations pourraient tomber sous forme de pluie. Si ce scénario se concrétise, les quantités de pluie risquent d'être significatives, favorisant la fonte.

NEIGESOL4

Tout est encore incertain à l'heure actuelle.

Par ailleurs, le mois de mars rime généralement avec le retour des systèmes aux précipitations mixtes. Toutefois, il faudra patienter pour une fonte complète et généralisée.


À VOIR ÉGALEMENT :

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité