Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Mois de mai sec : du jamais vu en 60 ans

jeudi, 20 mai 2021 à 10:39 - Le Québec est gâté par la météo depuis quelques jours. Le mois de mai est particulièrement sec jusqu’à maintenant, au point où il s’agit du début de mois le plus sec en 60 ans pour Montréal. La pluie va cependant venir faire son tour vers la fin de semaine, elle sera la bienvenue.


En bref :

  • Précipitations dans l’est, sécheresse sur le reste des secteurs ;
  • Le mois de mai le plus sec pour Montréal ;
  • De la pluie pour terminer la semaine.

L’est et le sud : un scénario différent

L’est de la province a reçu plus de précipitations, neige et pluie, que la normale depuis le début du mois. Sept-Îles et Gaspé sont largement au-dessus de la moyenne en ce qui concerne les précipitations.

PLUIE RECUE QC

C’est un scénario bien différent pour le sud de la province, où les précipitations ont été rares entre le 1er et le 17 mai. Les secteurs du sud sont donc en déficit de pluie par rapport aux normales.

Mai : début le plus sec pour Montréal en 60 ans

Le peu de pluie reçu entre le 1er et le 17 mai à Montréal fait du début mai le plus sec pour la ville, avec 5,2 mm de pluie reçus, alors que la normale est de 46 mm.

DEBUT MAI LES PLUS SECS

La dernière fois que le début du mois a été aussi sec, c’était en 1959, alors qu’il était tombé 7,7 mm de pluie.

La pluie s’invite

La pluie va par contre s’inviter pour terminer la semaine. Il y aura de petites perturbations jeudi, mais le gros système s’invitera vendredi.

Jusqu’à dimanche soir, les averses seront bien présentes. Elles pourraient laisser 20 mm sur l’ensemble de la province. Certains secteurs pourraient recevoir plus de 30 mm de pluie.

pluie prevue

Toutefois, cette pluie est une bonne nouvelle. Les jardins et les cultures en ont grandement besoin.

RISQUE FEU MERCREDI

Le risque d’incendie est également élevé, voire très élevé, pour plusieurs secteurs. Il y a déjà eu 184 feux cette année, alors que la moyenne sur dix ans est de 122. Les précipitations viendront donc réduire le risque.

À VOIR ÉGALEMENT : Un feu tout près de Los Angeles hors de contrôle

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité