Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Moins travailler pour moins polluer

jeudi, 23 mai 2019 à 12:50 - L'idée peut sembler saugrenue, mais il semble que réduire le nombre d'heures au travail serait bénéfique pour contrer les changements climatiques. Une étude européenne affirme que le fait de moins travailler produirait moins de gaz à effet de serre.

Les humains devront réduire considérablement leurs heures de travail si nous souhaitons ralentir les changements climatiques. C’est du moins ce qui ressort d’un étude européenne publiée dans Autonomy qui reprend l’idée lancée par Paul Lafargue en 1880, un disciple de Karl Marx. La solution peut sembler drastique au premier abord : travailler neuf heures par semaine ! L’étude se base sur les résultats d’une recherche concernant des données recueillies par les Nations unies et l’OCDE. Ces données ont trait aux émissions de gaz carbonique selon les industries dans trois pays d’Europe. Ce rapport fait état de la pollution générée par l’activité industrielle, mais ne tient pas compte d’autres avantages comme le fait de réduire le transport des individus.

Aux États-Unis et en Europe, le mouvement Green New Deal prend de l’ampleur en prônant une réduction drastique des émissions de gaz carbonique en ce qui concerne l’économie. L’évolution de l’automatisation des tâches fait également pression pour réduire les efforts humains au travail.

Pour parvenir à nos fins, les avancées technologiques et la réduction des heures de travail deviendront une nécessité, selon l’auteur de cette étude.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité