Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Loin d’être tous égaux face à la neige...

lundi, 23 mars 2020 à 13:24 - Alors que la neige a disparu pour plusieurs secteurs du sud du Québec, d’autres croulent encore sous un épais tapis. La province est, à l’échelle de l’Amérique du Nord, la province ou l’État qui enregistre la plus grande superficie recouverte de neige (à l’exception des Rocheuses).


La Côte-Nord est la région qui enregistre le plus de neige au sol avec 127 cm, ce lundi matin. La région est suivie de près par le Saguenay–Lac-Saint-Jean et l’Abitibi, avec respectivement 90 cm et 85 cm de neige. À l’inverse, de l’Outaouais à l’Estrie (en passant par Montréal) la neige a disparu pour plusieurs.

ZOE 3

En Amérique du Nord, le Québec est la province ou l’État qui connait la plus grande superficie recouverte de neige, à l’exception des Rocheuses (qui jouissent d’un effet topographique). Aux États-Unis, et en date du 23 mars, seuls 21 % des États possèdent un tapis neigeux, soit le plus bas depuis 2017.

ZOE 6

Au moment d’écrire ces lignes, la neige tombe présentement dans le sud de l’Ontario, et Toronto connaît des accumulations qui dépassent les 2 cm. Un système traverse la province voisine, débordera légèrement sur le sud du Québec, et se dirigera vers les Maritimes. Plus de 5 centimètres tomberont sur la province, et compte tenu des températures, la neige sera mouillée et ne restera pas longtemps au sol. De plus, le mercure sera supérieur à 0 °C mardi, ce qui accélèrera sa fonte.

Les plus choyés pour terminer le mois

D’ici la fin du mois, les secteurs situés de l’Abitibi à la Côte-Nord, devraient connaître entre 10 cm et 20 cm de neige supplémentaire, au passage de deux dépressions. De plus, une perturbation en provenance du Colorado (donc gorgée d’humidité) pourrait gagner en intensité et frapper le Québec en tant que tempête : une bordée pourrait en surprendre plus d’un !

ZOE 5

Aux États-Unis, c’est l’Ouest qui sera le plus susceptible de connaître une nouvelle bordée. Selon certains modèles, on pourrait même parler d’une accumulation de plus de 30 centimètres dans les Rocheuses américaines, qui pourrait déborder sur les Rocheuses canadienne. Le Nouveau-Mexique pourrait même être surpris par une accumulation de neige à basse altitude.

Quand une image vaut mille mots...

Voici une photographie prise à Chibougamau, le week-end dernier, où plus d’un mètre de neige reste au sol... Et comme si cela n’était pas suffisant, cette ville a d’ailleurs été le point froid de la province dimanche avec une température minimale de -33,6 °C.

Antoine petit

Crédit photo : Antoine Petit

Même jour, même heure... Mais cette fois-ci, à Montréal, dans le quartier de Rosemont-Petite-Patrie. La réalité n’est définitivement pas la même.

2020-03-23

Crédit photo : un utilisateur anonyme

À VOIR ÉGALEMENT : le vortex polaire pourrait faire des siennes

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité