Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'île Moukmouk est à vendre !

mardi, 20 août 2019 à 08:40 - L'île Moukmouk, située près de Rouyn-Noranda, en Abitibi-Témiscamingue, est officiellement en vente pour la modique somme de 2,64 M$ (l'équivalent de deux millions de dollars US).


L'île Moukmouk est l'une des 135 îles présentes sur le lac Duparquet, à environ 700 kilomètres de Montréal. Elle est d'ailleurs à vendre dans son entièreté.

Capture moukmouk

L'île n'est pas très grande : elle est d'environ deux kilomètres de longueur par 500 mètres de largeur. Au total, le domaine est de 175 acres.

Selon le Journal de Montréal, la propriétaire actuelle l'a acquise pour 34 000 $ en 1997 avec l'objectif d'en faire un site de villégiature. Des raisons financières l'ont toutefois forcée à mettre un terme à ce projet.

Pour voir l'annonce complète, rendez-vous sur le site de Private Islands.

Des températures plutôt fraîches

L'île Moukmouk n'est pas une destination tropicale. En été, la température moyenne tourne autour de... 16 °C à Val-d'Or, la plus grosse ville la plus près. Les 30 °C sont également une denrée rare dans le secteur : à peine quatre jours par saison surpassent cette marque, et la région connaît généralement 24 jours avec un mercure compris entre 25 et 30 °C.

L'hiver, habillez-vous chaudement. Les températures moyennes oscillent autour de -14,8 °C, toujours pour Val-d'Or. En temps normal, 284 millimètres de précipitations tombent sur le secteur pendant cette saison.

__Automne : __ Température moyenne : 3,6 °C Précipitations : 262 mm

Printemps : Température moyenne : 0,8 °C Précipitations : 210 mm

Une île au passé glorieux

Dans l’imaginaire québécois, cette appellation désigne un lieu sauvage et évoquant l’ennui, et si reculé que personne ne s’y est déjà rendu. Et si, dans l’expression populaire, on parle des îles Moukmouk, il n’y a en fait qu’une seule île.

À partir des années 1960, c’était même un haut lieu pour des rencontres d’affaires, d’après un article paru dans la revue Québec français en 2008. Les propriétaires de l’île, la famille Perron, possédaient la compagnie forestière Normick-Perron et y invitaient régulièrement des clients et des relations d’affaires.

Une édition des Jeux du Québec, tenue à Rouyn-Noranda, a même utilisé les installations de l’île Moukmouk en 1973, toujours d’après le texte de Québec français.

La légende dit que le nom Moukmouk a été proposé à la blague. C’est un choix plutôt judicieux, considérant que son nom un peu farfelu a probablement contribué au rayonnement de l’île Moukmouk, et à son enracinement dans les expressions françaises.

Si elle n’a plus son lustre d’antan, l’île Moukmouk fait tout de même rêver grâce à sa nature luxuriante et ses airs de bout du monde.


__À VOIR ÉGALEMENT : La Terre a littéralement tremblé de froid ! __

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité