Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'hiver est en retard dans ce secteur

samedi, 5 décembre 2020 à 14:50 - La saison hivernale prend décidément tout son temps pour s'installer, cette année. Tout indique qu'elle accumulera du retard dans certaines régions du Québec.


C'est généralement vers le début du mois de décembre que les premiers signes de l'hiver s'installent de manière plus permanente dans la grande région métropolitaine. Les températures maximales sont sous 0 °C de manière durable ; les flocons deviennent légion ; et la neige tend à rester au sol. En moyenne, tous ces critères sont réunis vers le 7 décembre, date à laquelle on peut considérer que l'hiver est définitivement parmi nous, et est là pour rester.

installations3

Mentionnons également que la première bordée de la saison s'invite dans l'aventure montréalaise vers la mi-décembre, en règle générale.

Ce n'est pas le cas cette année. Le mois de décembre est déjà entamé, et aucun signe d'un hiver durable ne sont actuellement sur les radars pour la région de Montréal.

installation2

Le mercure a régulièrement dépassé la barre du point de congélation (atteignant même de nouveaux sommets au début du mois de novembre) ; la neige au sol a, jusqu'à présent, quitté l'aventure ; et la pluie est le type de précipitations à s'être le plus souvent invité dans le sud du Québec.

Cette tendance pose un contraste intéressant avec les deux années précédentes où, à l'inverse, l'hiver a été particulièrement pressé. En 2018, les premiers signes de la saison froide se sont fait sentir dès la mi-novembre. En 2019, où Montréal a d'ailleurs connu son mois de novembre le plus glacial jamais observé, c'est encore pire : l'hiver était bien implanté dès le 10 novembre.

Pour le moment, rien n'indique un revirement de situation majeur d'ici la mi-décembre.

TEMP MAX

Aucun grand froid n'est prévu dans un horizon de deux semaines, les températures flirtant avec les 0 °C dans la région montréalaise. De plus, les précipitations liquides risquent de s'inviter à nouveau dans l'équation au cours des quatorze prochains jours.

Toutefois, ce n'est pas la même histoire partout en province. L'est du Québec aura d'ailleurs droit à une imposante tempête hivernale au cours des prochains jours, qui risque de laisser plus de 40 centimètres dans son sillage.


À VOIR ÉGALEMENT : Un hiver froid, c'est quoi ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité