Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L'expérience Deep Time révèle ses secrets

lundi, 3 mai 2021 à 11:39 - L'expérience scientifique Deep Time a pris fin, mais l'aventure ne fait que commencer. Les quinze participants doivent maintenant se soumettre à une batterie de tests dans le but d'évaluer une foule de protocoles. Déjà, les données recueillies lors de cette expédition sont étonnantes.


Une expérience sans précédent

Des scientifiques et des volontaires ont participé à une étude extraordinaire dont le but est de mieux comprendre comment le cerveau s'adapte en situation extrême. Cette adaptation à l'absence de repères temporels représente un défi que l'humanité devra relever au cours des prochaines décennies. Pendant 40 jours, quinze personnes ont été confinées dans une grotte, en France. Ce lieu froid et humide (10 °C et 100 % d'humidité) était hostile aux humains : pas de lumière du soleil, pas de montres, aucun repère temporel.

2021-05-03 (3)

Sortie fracassante

Au bout de 40 jours de confinement sans avoir accès aux repères auxquels les humains sont habitués, les participants sont sortis de la grotte. Fait étonnant : presque tous en étaient à leur trentième jour selon leur horloge interne. Comme si le temps était au ralenti. Une cinquantaine de protocoles scientifiques ont fait l'objet d'observations minutieuses au cours de ce séjour, de la génétique jusqu'aux perceptions olfactives.

2021-05-03 (2)

Des objectifs précis

Cette étude réunit une équipe multidisciplinaire de scientifiques : neurobiologiste, cardiologue, éthologue, généticien, psychologue. Ces spécialistes vont étudier les participants autant sur une base individuelle que collective. Le but est clair : comprendre l'adaptation de la plasticité cérébrale liée au temps, les impacts de la désynchronisation face à une situation nouvelle et la capacité d'un groupe d'humains à retrouver la synchronisation fonctionnelle.

2021-05-03 (1)

Pourquoi ?

La situation sans précédent à laquelle l'humanité doit faire face a été une source de motivation certaine. De fait, avec le confinement et les restrictions sanitaires actuels, une étude fait état d'une perte de la notion du temps par un fort pourcentage d'individus. Les scientifiques constatent que les humains devront affronter d'autres situations qui provoqueront des changements profonds dans le futur. Au cours des prochaines décennies, de longues missions spatiales habitées représenteront un défi pour l'adaptation à des repères temporels différents.


À VOIR ÉGALEMENT : Amateurs d'éclairs : c'est à Thunder Bay (!) qu'il fallait être ⚡

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité