Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

L’esprit de la forêt

Présenté par Prolite

mercredi, 6 octobre 2021 à 13:05 - Dépeint comme protecteur ou esprit maléfique, le Windigo et sa légende sont intimement liés au parc régional de la Montagne du Diable.


Au cœur de la montagne du Diable, à Ferme-Neuve dans la région des Laurentides, se trouve une majestueuse rivière dont le parcours donne lieu à un magnifique spectacle. Bienvenue à la chute du Windigo !

Large de 18 mètres et haute de 55 mètres, la chute du Windigo est un véritable petit bijou naturel. Elle est le fruit du parcours de la rivière du même nom, qui traverse le territoire du Lac-Ashuapmushuan ainsi que celui de La Tuque.

windigo 1

À partir d’une plate-forme d’observation, il est possible d’admirer la chute lors d’une randonnée pédestre ou même d’un séjour dans le parc régional Montagne du Diable. Car, en effet : il est possible d’y dormir !

L’endroit comporte, entre autres, dans le secteur Lac et Chute Windigo : une section de 6 minimaisons à louer, de 2 lean-to, c’est-à-dire des abris composés de trois murs en bois en forme de tente, de 10 chalets rustiques et de 20 emplacements de camping aménagés pour les tentes, les roulottes et les véhicules récréatifs (VR). Mais, d’autres options d’hébergement sont aussi offertes ailleurs dans le parc.

En plus de la randonnée pédestre, il est aussi possible d’y pratiquer le vélo de montagne, le canot, la planche à pagaie, la raquette, le ski classique, le ski nordique et plusieurs autres sports.

Découvrir la légende derrière la rivière

Faisant partie de la mythologie de plusieurs nations autochtones, l’histoire du Windigo a aussi teinté le folklore québécois. Dans plusieurs versions de la légende, la créature fantastique est dépeinte comme un esprit de bienveillance qui vit dans la montagne du Diable. Toutefois, celui-ci deviendrait méchant envers les humains lorsque ces derniers détruisent ou pillent les forêts.

Dans d’autres versions, le Windigo serait plutôt un esprit du mal, sous forme de géant, qui dévore les humains osant s’aventurer et manquer de respect envers la forêt. Selon l’une des variantes de la légende, la créature serait à l’origine un homme qui, après être devenu cannibale, serait devenu possédé par un esprit maléfique.

Mais, peu importe la version véhiculée, l’histoire a grandement marqué l’imaginaire. À un point tel que l’on retrouve aujourd’hui le nom Windigo dans la toponymie de plusieurs secteurs, dont Ferme-Neuve, bien sûr.

Sur ce, bonne découverte !


À VOIR ÉGALEMENT : La légende du Windigo

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité