Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les snowbirds ont (plusieurs) bonnes raisons de partir cet hiver

vendredi, 22 novembre 2019 à 12:09 - Ce n'est un secret pour personne : les Québécois aiment s'envoler vers des destinations plus chaudes lorsque le mercure est à la dégringolade. Certaines destinations Soleil présentent des conditions météo idéales pour s'évader !


Selon notre analyse exclusive, certaines destinations sont plus intéressantes selon la tendance des températures prévues lors de la saison hivernale. Les températures seront idéales pour s'échapper de l'hiver québécois : à La Havane, la température moyenne est de 26 °C à ce temps-ci de l'année, alors qu'au Québec, il est plutôt question de températures oscillant près du point de congélation !

APERCU TEMP

Du soleil à profusion

À Miami, par exemple, la normale d'ensoleillement avoisine les sept heures par jour, pour environ 50 mm de pluie par mois. Les grands gagnants demeurent Acapulco, au Mexique : en moyenne, la région a droit à neuf heures d'ensoleillement quotidiennement et moins de cinq mm de précipitations mensuellement.

APERCU PRECIP

Les amateurs du climat floridien pourront également se réjouir : la Floride ainsi que d'autres destinations au sud du pays auront droit à des températures plus clémentes que la moyenne au cours des prochains mois. Notons que la Floride vient de connaître l'un de ses automnes les plus chauds, et que cet hiver les températures vont continuer à garder une tendance au-dessus des normales.

Fluctuations possibles

Également, ce n'est pas parce que les températures seront généralement au-dessus des normales qu'il n'y aura pas de fluctuations. Le courant-jet pourra redescendre de temps en temps en Floride et apporter du temps plus froid. Ces descentes entraînent généralement un couvert nuageux plus généreux. « S'il y a des descentes d'air froid en Floride, il est possible qu'elles viennent également affecter le nord de Cuba. Si vous comptez voyager dans la région, optez plutôt pour le sud. La péninsule du Yucatan peut également être à risque. Si l'on voyage quand même pour le Mexique, on pourrait prioriser la côte pacifique du Mexique », explique Patrick de Bellefeuille, présentateur et spécialiste à MétéoMédia.

TMOY

L'apport du Blob

Il est prévu qu'El Niño et la Niña ne soient pas déterminants dans la forme que prendra l'hiver chez nos voisins du Sud, contrairement à l'an dernier. Des conditions neutres représentent une bonne nouvelle : en épisode d'El Niño, plus de pluie est prévue. Les précipitations seront donc près des normales notamment dans le sud de la Floride, normale qui se situe à 50 mm de pluie par mois, soit près de sept jours de précipitations. À Montréal, en comparaison, la moyenne se situe plutôt à environ 16 jours de pluie mensuellement.

Cet hiver, tous les regards seront plutôt braqués vers le Blob, une zone de températures de surface de la mer plus chaudes qu'à la normale dans le nord-est du Pacifique au large de la côte ouest du Canada et de l'Alaska. En 2015, un Blob avait dominé le nord-est du Pacifique. Résultat : la circulation atmosphérique dominante a provoqué un temps plus sec dans l'ouest des États-Unis et une présence accrue de neige sur la côte est.

À VOIR ÉGALEMENT : 3 signaux forts pointent vers un hiver glacial

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité