Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les signes d’une mauvaise qualité de l’air à la maison

mardi, 15 mars 2022 à 01:00 - Votre nez coule, votre gorge vous gratte, ou vous toussez depuis le début de l’hiver ? C’est peut-être un signe d’une mauvaise qualité de l’air à la maison.

Dans les logements, plusieurs agents sensibilisants peuvent nuire à la qualité de l’air ambiant et vous irriter, souligne le Dr Claude Poirier, pneumologue à l’hôpital Pierre-Le Gardeur.

La poussière et la moisissure provenant d’anciens dégâts d’eau figurent parmi ces agents sensibilisants.

« Il est probable par exemple que les personnes allergiques aux acariens et à la poussière présentent des symptômes dès la fermeture des fenêtres et le début du chauffage à l’automne », souligne le Dr Poirier. Ces gens peuvent avoir le nez qui coule, de la toux, ou du grattage à la gorge par exemple, lorsque la qualité de l’air devient moins bonne à l’intérieur du domicile. »

Ouvrir les fenêtres deux fois par jour

Il est recommandé de régulièrement faire circuler l’air de la maison, et ce, même en plein hiver.

« Si on est en bonne santé respiratoire, changer l’air de la pièce par une ventilation pulsée ou par une fenêtre, c’est approprié de le faire au moins deux fois par jour », affirme le Dr Poirier.

Grâce au télétravail, de nombreuses personnes ont maintenant un meilleur contrôle sur la qualité de l’air de leur bureau.

Par exemple, il est plus facile de retirer un tapis qui vous rend malade à la maison que d’en faire la demande dans un espace de bureau partagé par plusieurs collègues.

À VOIR ÉGALEMENT : Combien de plantes faut-il pour purifier l'air de votre maison ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité