Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Encore des records de froid avant le retour à la normale

jeudi, 23 avril 2020 à 06:54 - Un blocage atmosphérique permet à l'air froid de prendre position sur le Québec. Conséquence directe ? Une dizaine de records de froid est tombée.


La majorité de l’Amérique du Nord connaît des températures sous les normales. Mais depuis le 18 avril, des dizaines de records de froid ont été battus au Québec. Toutes les régions ont été concernées : Val-d’Or, Ottawa, Mont-Tremblant et Roberval ont, par exemple, établi de nouvelles marques de bas minimum.

RECORDS FROIDS

Roberval a même battu un record de froid en journée.

RECORDS

La raison ? La position d’un creux dépressionnaire permet à l’air froid de descendre sur la province et d’y rester. Même si le froid risque de perdre en intensité, il restera présent jusqu’à la fin du mois.

Patron fin avril

À l’heure actuelle, aucuns 20 °C n’ont été enregistrés au Québec, alors que le sud en compte généralement trois ou quatre à cette période.

POINTS CHAUDS

Même le nombre de jours avec des 10 °C est inférieur à la normale pour l’ensemble des villes. Mention spéciale pour Québec qui n’a connu que deux journées à 10 °C, au lieu des dix habituelles. La ville devrait en avoir deux autres prochainement. À noter qu’à l’heure actuelle, sa plus haute température du mois est de 10,8 °C, soit la deuxième plus basse depuis 1947.

JOURS DE10 DEGRES

À Montréal, la température normale est de 7 °C en début de mois et de 16 °C à la fin : autrement dit, nous sommes loin de ces normales. Pourtant, tout avait bien commencé : la première moitié fut sous le signe de la douceur, avec plus de journées au-dessus des normales. Le retour en puissance du vortex polaire pour la deuxième moitié fait pencher la balance vers le froid.

SOUS LES NORMALES

Sur 30 jours (en comptant nos prévisions pour la fin du mois), seulement neuf se sont retrouvés au-dessus des normales. La température maximum observée est de 15,7 °C ; mais les modèles météorologiques ne prévoient pas d’atteindre de nouveau ces valeurs pour terminer le mois. Ce serait donc la température maximale la plus basse jamais enregistrée depuis 1971 pour un mois d’avril à Montréal.

Ce 22 avril, le refroidissement éolien est descendu jusqu’à -14 à Montréal, soit un nouveau record ressenti.

Ce 23 avril, de nouveaux records ont été battus dans plusieurs villes.

Temp 1 (1)

Dès aujourd'hui, les températures devraient progressivement remonter pour se rapprocher des normales de saison.

Temp LT 1

Avril historique ?

Contrairement à l’impression générale, avril ne battra pas pour autant des records : ni en chaleur ni en froid. Il est tout de même le troisième mois d’avril consécutif à terminer sous les normales à Montréal et au Québec.

À noter toutefois que les points froids, au Québec, ont connu des températures sous les -30 °C depuis le 20 avril, et que Kuujjuaq a connu ses -30 °C les plus tardifs de son histoire.

KUUJJUAQ

À voir également : Grêle et crues soudaines en plein désert

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité