Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les guêpes sont dotées du sens de la déduction !

dimanche, 2 juin 2019 à 13:23 - Le gouvernement du Canada considère que la guêpe est une « espèce indésirable », une idée que plusieurs partagent. Ceci dit, le cerveau de cet insecte est plus développé qu’on le croit !


Une récente étude de l’université du Michigan présente une facette fascinante de la guêpe, un des insectes les plus redoutés par les Québécoises et Québécois en raison de sa capacité à piquer. En effet, le frelon serait doté du sens de la déduction, qu’on peut aussi appeler l’inférence déductive.

waspspspsps

Cette capacité est très importante dans leur façon de vivre puisque contrairement aux abeilles où chaque colonie est gérée par une seule reine, on trouve plusieurs femelles reproductrices chez la guêpe. Celles-ci compétitionnent entre-elles et les plus fortes, les plus dominantes, ont une plus grande part de la reproduction, de la nourriture et du travail. Selon Elizabeth Tibbetts, chercheure associée à l’université du Michigan, cette capacité se serait développée au fil du temps dans le cerveau des guêpe. Elle serait donc due à l’évolution.

Cette recherche s’est déroulée en laboratoire. Les scientifiques prévoient maintenant étudier le comportement des guêpes, surtout leur inférence déductive, en pleine nature. Est-ce que ces insectes interagissent de la même façon qu’en laboratoire ? L’avenir nous le dira...


VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT : Les monarques en route pour leur grand voyage vers le Nord

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité