Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Les endroits les plus froids sur Terre, les voici

lundi, 24 janvier 2022 à 06:00 - Si vous pensiez qu’il faisait froid au Québec en hiver, attendez de lire ceci ! Ce top cinq des endroits les plus froids sur Terre vous fera apprécier notre climat.


Prospect Creek, Alaska (États-Unis)

Glaciar Lamplugh, Parque Nacional Bahía del Glaciar, Alaska, Estados Unidos, 2017-08-19, DD 146

Ce sont les États-Unis qui commencent ce classement en Alaska, où la température peut descendre sous les -60 °C. Ce fut notamment le cas en 1971, où une marque de -62,2 °C a été observée au thermomètre de Prospect Creek. Cette température a été enregistrée un matin du mois de janvier 1971. Le mercure moyen en janvier à l’aéroport de Prospect Creek est de -23 °C.

Peu de gens ont dû subir ce froid, dont la majorité était des employés travaillant sur un pipeline pétrolier. De plus, le froid extrême a touché presque tout l’Alaska, incluant la plus grande ville, Fairbanks, qui a subi un énorme brouillard de glace.

Snag, Yukon (Canada)

L1

C’est ici que le Canada fait son entrée. La ville de Snag, située à 80 kilomètres au sud-ouest de la frontière avec l'Alaska, a enregistré une température record de -68,8 °C. Cette journée du 3 février 1947 a été marquante, car elle s’est non seulement classée parmi la plus froide au Canada, mais aussi dans toute l’Amérique du Nord.

C’est un scientifique qui a été témoin du record lorsqu’il a observé son thermomètre à mercure. La minuscule échelle coulissante à l'intérieur de la colonne du thermomètre en verre était tombée dans le bulbe à la fin, bien en dessous du point de -80 °F (-62,2 °C) - la dernière marque sur le thermomètre.

À cette température, la peau exposée peut geler en seulement quatre minutes et l’air expulsé lors de la respiration reste suspendu pendant plusieurs minutes. Heureusement pour le peu de scientifiques et d’habitants présents, la température est vite revenue dans des valeurs plus clémentes, soit autour de -48,9 °C.

North Ice, Groenland (Danemark)

983.jpg.800x600 q85

Ne laissez pas toujours le nom des endroits vous duper, à part peut-être pour celui-ci. Cette région du Groenland peut parfois connaître un mercure indiquant les -66 °C. En 1950, la station météorologique North Ice, au nord du Groenland, a enregistré une température de -66,1 °C.

Le froid extrême n’a pas l’air de déranger les habitants, car on retrouve une population de plus de 56 000 sur cette île glacée. Évidemment, les citoyens habitent toutes les régions au sud, là où les étés peuvent être plus confortables.

Cette température fut la plus froide observée jusqu’à maintenant dans ce pays. Toutefois, il n’est pas impossible que le mercure soit descendu encore davantage, sans que personne ne s’en soit aperçu.

Oymyakon, Russie

Oymyakon - 190228 DSC 5843

C'est la Russie qui détient le record des températures les plus froides en zones habitées. Selon un monument placé sur la place principale du village, il aurait fait -71 °C en janvier 1924. Cependant, selon le livre des records Guinness, la température la plus basse jamais mesurée à Oymyakon a été de -67,7 °C, le 6 février 1933.

Avec des températures froides comme celles-ci, les cils et même la salive peuvent geler spontanément. Les travailleurs extérieurs font face à des engelures de façon régulière. Assez étonnant que 500 personnes habitent cette ville toute l’année, en plus d’endurer sept mois par année de températures en dessous de 0 °C.

Plateau Station, Antarctique

Juan Carlos I Antarctic Base, Hurd Peninsula, Livingston Island, Antarctica

Bien que ce ne soit pas un pays, l'Antarctique est sans doute l'endroit le plus froid sur Terre. Il est notamment possible de recenser des températures glaciales à partir de l’espace, grâce aux satellites de la NASA. Ce fut notamment le cas en 2010, où un mercure de -93,2 °C a été observé.

Plus récemment, l’organisme a découvert que le point le plus froid sur Terre était de -98 °C. Toutefois, cette marque a été également observée à partir d’un satellite, et il est donc impossible de la compter dans le palmarès des températures les plus froides.

Par conséquent, la température la plus froide enregistrée à une station demeure celle de la station météorologique russe de Vostok, à -89,2 °C en 1983.

Les êtres humains ne peuvent respirer un air aussi froid très longtemps, au risque de s'exposer à des hémorragies pulmonaires. Les scientifiques russes qui ont consulté le relevé de la station météorologique sous des températures aussi extrêmes ont dû porter des masques qui réchauffent l'air avant qu'il soit inhalé.


À VOIR ÉGALEMENT : -98 °C sur Terre : comment est-ce possible ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité